Mortalité routière : – 23 % en février 2021

D’après le baromètre mensuel de l’Onisr, 184 personnes sont décédées sur les routes de France en février 2021, soit une baisse de 23 % comparé à février 2020, toujours dans le contexte d’un couvre-feu à 18 h.
777
Mortalité routière

Après un recul de 31,1 % en janvier 2021, la mortalité routière est restée orientée à la baisse en février. Selon les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), 184 personnes ont perdu la vie sur les routes françaises en février 2021, soit – 23 % par rapport à février 2020. Les autres indicateurs de l’accidentalité routière ont également affiché une baisse : l’Onisr a comptabilité 3 367 accidents corporels le mois dernier (- 21,2 %) qui ont fait 4 303 victimes (- 22,4 %) dont 4 119 blessés (- 22,3 %).

La mortalité en baisse de 20,5 % en métropole

Cette tendance à la baisse a concerné tant la métropole que l’outre-mer. Sur les routes de France métropolitaine, l’Onisr a enregistré 3 158 accidents corporels (- 22 %) et 4 031 victimes (- 22,7 %), dont 3 856 blessés (- 22 8 %) et 175 tués (- 20,5 %). « La mortalité en février 2021 apparaît d’autant plus réduite que le mois de février 2020 avait connu une mortalité déjà relativement basse pour un mois de février », précise l’Onisr.

Pour rappel, un couvre-feu de 18 h à 6 h s’applique en France métropolitaine depuis le 16 janvier. « Les modifications en matière de déplacement (couvre-feu) et la réduction des trajets domicile-travail (télétravail) expliquent en grande partie une accidentalité routière moindre, pointe la Sécurité routière. Le Cerema estime en effet qu’il y a eu une baisse de trafic de l’ordre de 10 % début février 2021 par rapport à début février 2020, cette baisse étant plus réduite en fin de mois. On estime que la baisse de la mortalité est due pour les deux tiers à l’instauration du couvre-feu et pour un tiers à la réduction des déplacements en journée. »

Par catégorie d’usagers, signalons que la mortalité des piétons a reculé de 15 % et celle des automobilistes de 17 %. « En revanche, la mortalité motocycliste, avec 32 tués, ne baisse que légèrement par rapport à février 2020 mais reste plus élevée que la moyenne de ces dix dernières années », pointe l’Onisr. Par ailleurs, la mortalité des 18-24 ans et celle des 65 ans et plus ont reculé respectivement de 8 % et 16 %. Enfin, la mortalité en agglomération a chuté de 45 %, tandis que la mortalité hors agglomération n’a diminué que de 8 % et que la mortalité sur autoroute a augmenté de 8 %.

Outre-mer : 10 tués de moins en février 2021

Outre-mer, il y a eu selon l’Onisr 209 accidents corporels en février 2021, soit – 8,3 % comparé à février 2020. Ces derniers ont fait 272 victimes (- 17,3%) : 263 blessés (- 15,2 %) et 9 tués (- 53 %), avec des restrictions de déplacements qui varient selon les départements et collectivités.

France Métropole Outre- mer
Fév 2020 Fév 2021 Différence Évolution Fév 2020 Fév 2021 Différence Évolution Fév 2020 Fév 2021 Différence Évolution
Accidents 4 274 3 367 – 907 – 21,22 % 4 046 3 158 – 888 – 21,95 % 228 209 – 19 – 8,3 %
Victimes 5 545 4 303 – 1 242 – 22,40 % 5 216 4 031 – 1 185 – 22,72 % 329 272 – 57 – 17,3 %
Tués 239 184 – 55 – 23,01 % 220 175 – 45 – 20,45 % 19 9 – 10 – 52,6 %
Blessés 5 306 4 119 – 1 187 – 22,37 % 4 996 3 856 – 1 140 – 22,82 % 310 263 – 47 – 15,2 %