Mortalité routière : – 31,1 % en janvier 2021

Selon les chiffres de l’Onisr, la mortalité routière a reculé de 31,1 % en janvier 2021 comparé à janvier 2020, avec 193 personnes tuées sur les routes, alors que la France est sous couvre-feu renforcé depuis le 16 janvier. Cette baisse concerne seulement la métropole, les indicateurs ayant affiché une hausse outre-mer.
1290
mortalité routière

Après une « baisse historique » en 2020 dans le contexte de l’épidémie de covid-19, les indicateurs de l’accidentalité routière sont restés orientés à la baisse en ce début d’année 2021. Selon le baromètre de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), il y a eu 3 721 accidents corporels en janvier 2021, soit – 21,8 % par rapport à janvier 2020. Ceux-ci ont fait 4 800 victimes (- 23,1 %) dont 4 607 blessés (- 22,7 %) et 193 tués (- 31,1 %).

Toutefois, « les indicateurs présentent des évolutions très atypiques depuis mars 2020, dont l’interprétation s’avère complexe », avertit l’Onisr. Ainsi, le couvre-feu en place depuis le 14 décembre 2020 commence à 20 h au lieu de 18 h depuis le 12 janvier 2021 pour 25 départements et depuis le 16 janvier 2021 pour toute la métropole.

Métropole : la mortalité en baisse de 35,2 %

En France métropolitaine, l’Onisr a comptabilisé 3 472 accidents corporels (- 23,5 %) et 4 448 victimes (- 25,2 %), dont 4 277 blessés (- 24,7 %) et 171 tués (- 35,2 %). La baisse de la mortalité routière s’explique notamment par les restrictions de déplacement et la réduction des trajets domicile-travail. De plus, « le mois de janvier 2020 avait vu une accidentalité parmi les plus élevées de ces dix dernières années, la météo clémente ayant été propice aux déplacements notamment de loisirs », signale l’Onisr.

La mortalité des automobilistes a ainsi chuté de 44 % entre janvier 2020 et 2021. Autre constat : en baisse de 43 %, « la mortalité piétonne, souvent soutenue en période hivernale du fait des déplacements réalisés de nuit, a manifestement bénéficié du couvre-feu à 18 h qui oblige les Français à rentrer de jour à leur domicile », pointe l’observatoire. En revanche, la mortalité des motocyclistes a augmenté de 38 %.

Par tranche d’âge, la mortalité des 18-24 ans a affiché une baisse de 31 % entre janvier 2020 et janvier 2021 et celles des 65 ans et plus de 25 %. Enfin, la mortalité routière est restée stable sur autoroute (+ 5 %) tandis qu’elle a diminué de 27 % en agglomération et de 45 % hors agglomération.

Outre-mer : + 6 tués en janvier 2021

Les nouvelles sont moins bonnes outre-mer où l’Onisr a enregistré 249 accidents corporels en janvier 2021, en hausse de 15,3 % comparé à janvier 2020. Ces derniers ont fait 352 victimes (+ 18,9 %) : 330 blessés (+ 17,9 %) et 22 tués (+ 37,5 %). Et ce, malgré les couvre-feux mis en place début 2021.