Mortalité routière : – 0,4 % au premier semestre 2019

D’après l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), 1 640 personnes sont décédées sur les routes de France au premier semestre 2019, soit une légère baisse de 0,4 %.

773
mortalité routière

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr) a publié les statistiques provisoires de l’accidentalité routière en France juin 2019. Bilan : 313 personnes ont été tuées, soit + 3,3 % comparé à juin 2018. Les autres indicateurs ont en revanche affiché une baisse avec 5 321 accidents corporels (- 5,5 %) ayant fait 7 215 victimes (- 1,3 %) dont 6 902 blessés (- 1,5 %).

Dans le détail, la hausse de la mortalité concerne uniquement l’outre-mer, où 23 personnes ont perdu la vie sur la route en juin 2019, soit + 76,9 % comparé à juin 2018 ; alors que la mortalité en métropole est restée stable à 290 tués.

France Métropole Outre-mer
Juin 2018 Juin 2019 Différence Évolution Juin 2018 Juin 2019 Différence Évolution Juin 2018 Juin 2019 Différence Évolution
Accidents 5 631 5 321 – 310 – 5,51 % 5 420 5 114 – 306 – 5,65 % 211 207 – 4 – 1,90 %
Victimes 7 310 7 215 – 95 – 1,30 % 7 005 6 922 – 83 – 1,18 % 305 293 – 12 – 3,93 %
Tués 303 313 10 3,30 % 290 290 0 0,00 % 13 23 10 76,92 %
Blessés 7 007 6 902 – 105 – 1,50 % 6 715 6 632 – 83 – 1,24 % 292 270 – 22 – 7,53 %

Une légère baisse de la mortalité au premier semestre

Au total, malgré un premier trimestre difficile, l’Onisr a tout de même enregistré une diminution la mortalité routière au premier semestre 2019 : 1 633 personnes ont été tuées sur les routes françaises, contre 1 640 au premier semestre 2018, soit – 0,43 %. En revanche, les autres indicateurs ont affiché une hausse avec 28 121 accidents corporels (+ 1,5 %) ayant fait 36 924 victimes (+ 1,54 %) dont 35 291 blessés (+ 1,63 %).

La tendance est identique en France métropolitaine avec 26 706 accidents corporels (+ 0,74 %) et 35 064 victimes (+ 0,85 %) dont 33 519 blessés (+ 0,92 %) et 1 515 tués (- 0,59 %). L’Onisr précise que 145 personnes y ont été tuées sur autoroute, 882 sur des routes hors agglomérations et 488 en agglomération. L’organisme a également estimé que la mortalité sur routes hors agglomération, « composée à 90 % de celle enregistrée sur les routes bidirectionnelles limitées à 80 km/h depuis le 1er juillet 2018 », a diminué de 11 % entre décembre 2016 et juin 2019.

À noter qu’outre-mer, deux personnes de plus ont été tuées au premier semestre 2019 par rapport au premier semestre 2018.

France Métropole Outre-mer
1er semestre 2018 1er semestre 2019 Différence Évolution 1er semestre 2018 1er semestre 2019 Différence Évolution 1er semestre 2018 1er semestre 2019 Différence Évolution
Accidents 27 706 28 121 415 1,50 % 26 509 26 706 197 0,74 % 1197 1415 218 18,21 %
Victimes 36 364 36 924 560 1,54 % 34 739 35 034 295 0,85 % 1625 1890 265 16,31 %
Tués 1 640 1 633 – 7 – 0,43 % 1 524 1 515 – 9 – 0,59 % 116 118 2 1,72 %
Blessés 34 724 35 291 567 1,63 % 33 215 33 519 304 0,92 % 1509 1772 263 17,43 %