Mortalité routière : bilan mitigé en novembre 2018

Selon l’Onisr, la mortalité routière a reculé de 1,8 % en France métropolitaine en novembre 2018 par rapport à novembre 2017, mais a augmenté de 56,3 % en outre-mer.

974
mortalité routière

D’après les chiffres provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), 292 personnes ont perdu la vie sur les routes de France en novembre 2018, soit une hausse de 1,4 % par rapport à novembre 2017. Les autres indicateurs ont affiché une baisse, avec 4 974 accidents corporels et 6 193 personnes blessées dont 1 671 ont dû être hospitalisées plus de 24 h, soit respectivement – 4,8 %, – 4,9 % et – 31,2 % comparé à novembre 2017.

Novembre 2017 Novembre 2018
Métropole Outre-mer Total Métropole Outre-mer Total Différence Pourcentage
Accidents 4 987 240 5 227 4 752 222 4 974 – 253 – 4,8 %
Victimes 6 464 338 6 802 6 198 287 6 485 – 317 – 4,7 %
Tués 272 16 288 267 25 292 4 1,4 %
Blessés 6 192 322 6 514 5 931 262 6 193 – 321 – 4,9 %
Blessés hospitalisés 2 265 164 2 429 1 585 86 1 671 – 758 – 31,2 %

Forte hausse en outre-mer

La hausse de la mortalité routière est localisée en outre-mer, où 25 personnes sont décédées le mois dernier, soit + 56,3 %, et ce alors que le nombre d’accident a diminué de 7,5 %. Inversement, la mortalité a reculé en France métropolitaine, avec 267 décès, soit – 1,8 % comparé à novembre 2017. Cette baisse a surtout concerné les piétons selon la Sécurité routière. En revanche, les mortalités des cyclomotoristes, des cyclistes et des seniors (+ 65 ans) ont augmenté en métropole.

PARTAGER SUR