Mortalité routière : – 35,5 % en novembre 2020

Alors qu’un deuxième confinement est entré en vigueur le 30 octobre 2020, la mortalité sur les routes françaises a reculé de 35,5 % en novembre 2020 par rapport à novembre 2019.
1376
mortalité routiere - accident de la route
(c) sima / 123fr

Selon le baromètre mensuel de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), 191 personnes sont décédées sur la route en France en novembre 2020, soit une baisse de 35,5 % comparé à novembre 2019.

Les autres indicateurs sont également très inférieurs à ceux de 2019 : l’Onisr a comptabilisé 3 066 accidents corporels (- 37,3 %), qui ont fait 3 794 victimes (- 40,5 %) dont 3 603 blessés (- 40,8 %).

« Les déplacements du mois de novembre 2020 ont été fortement impactés par les conséquences de la crise sanitaire lié au covid-19, avec la mise en place d’un deuxième confinement », a pointé la Sécurité routière.

La mortalité en baisse de 38,7 % en métropole

Les indicateurs de l’accidentalité se sont améliorés tant en métropole qu’outre-mer. Sur les routes métropolitaines, l’Onisr a enregistré 2 834 accidents corporels en novembre 2020, en diminution de 38,7% par rapport à novembre 2019. Ceux-ci ont fait 3 501 victimes (- 41,7 %) dont 3 331 blessés (- 42 %) et 170 tués (- 33,9 %).

« Les mortalités des automobilistes (84 tués soit 63 de moins) et des piétons (26 tués soit 26 de moins) sont inférieures à celles du mois de novembre 2019, tandis que la mortalité des cyclistes (15 tués) et des usagers de deux-roues motorisés (37 tués) est stable », a précisé la Sécurité routière. De plus, « la mortalité des personnes âgées de plus de 65 ans (44 tués) est la plus basse de ces dix dernières années pour un mois de novembre. »

Outre-mer : 18 tués de moins comparé à novembre 2019

En parallèle, il y a eu 232 accidents corporels sur les routes d’outre-mer en novembre 2020, soit – 13,4 % comparé à novembre 2019. Ceux-ci ont fait 293 victimes (- 22,9 %) dont 272 blessés (- 20,2 %) et 21 tués (- 42,2 %), soit 18 de moins qu’en novembre 2019.

La réduction de la mortalité routière devrait se poursuivre en décembre alors que le confinement doit être suivi d’un couvre-feu à partir du 15 décembre. Pour rappel, après avoir augmenté de 7,4 % en janvier  puis stagné à 0,1 % en février, la mortalité routière a chuté suite au premier confinement de 38,4 % en mars et de 57 % en avril. Cette baisse s’est poursuivie après le déconfinement avec – 13,7 % en mai– 28,9 % en juin– 11% en juillet– 17,6 % en août, – 7,34 % en septembre et – 22,14 % en octobre.

Les chiffres

France Métropole Outre-mer
Nov 2019 Nov 2020 Différence Évolution Nov 2019 Nov 2020 Différence Évolution Nov 2019 Nov 2020 Différence Évolution
Accidents 4 893 3 066 – 1 827 – 37,34 % 4 625 2 834 – 1 791 – 38,72 % 268 232 – 36 – 13,4 %
Victimes 6 380 3 794 – 2 586 – 40,53 % 6 000 3 501 – 2 499 – 41,65 % 380 293 – 87 – 22,9 %
Tués 296 191 – 105 – 35,47 % 257 170 – 87 – 33,85 % 39 21 – 18 – 46,2 %
Blessés 6 084 3 603 – 2 481 – 40,78 % 5 743 3 331 – 2 412 – 42,00 % 341 272 – 69 – 20,2 %