Mortalité routière : – 22,14 % en octobre 2020

D’après le baromètre de l’Onisr, 280 personnes sont décédées sur la route en France en octobre 2020, soit - 22,14 % comparé à octobre 2019, alors qu’un couvre-feu a été progressivement mis en place dans le cadre de l’épidémie de covid-19.

506
Mortalité routière

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), la mortalité routière a de nouveau reculé en octobre 2020 avec 280 personnes décédées sur les routes françaises, soit – 22,14 % par rapport aux chiffres d’octobre 2019.

Un contexte de couvre-feu dès le 17 octobre

Les autres indicateurs ont également affiché un recul : l’Onisr a enregistré 5 376 accidents corporels le mois dernier, soit – 13,3 % comparé à octobre 2019. Ceux-ci ont fait 5 978 victimes (- 15,6 %) dont 5 760 blessés (- 15,3 %)

« Les déplacements du mois d’octobre 2020 ont été impactés par la mise en place de deux périodes de couvre-feu nocturne, précise la Sécurité routière, la première à partir du samedi 17 octobre dans 8 départements et 8 métropoles, et la seconde à partir du samedi 24 octobre dans 38 nouveaux départements et en Polynésie française, soit 46 millions de Français concernés. »

La mortalité en recul de 22,6 % en métropole

Dans le détail, en métropole, l’Onisr a comptabilisé 4 421 accidents corporels en octobre 2020, en baisse de 13,9 % par rapport à octobre 2019. Leur bilan s’est élevé à 5 654 victimes (- 16 ,2 %) dont 5 455 blessés (- 16 %) et 199 tués (- 22,6 %).

Par catégorie d’usagers, « le nombre de décès estimés est inférieur à l’an dernier pour les automobilistes (108 tués soit 31 de moins), les usagers de deux-roues motorisés (32 tués soit 27 de moins) et les cyclistes (7 tués soit 11 de moins) », tandis que « le nombre de décès de piétons augmente mais reste bas pour la saison (38 tués estimés) », précise l’organisme. Par tranche d’âge, « la mortalité des 65 ans et plus est parmi les plus basses de ces dix dernières années pour un mois d’octobre, avec 59 tués », pointe également l’Onisr.

4 tués de moins sur les routes d’outre-mer

En parallèle, il y a eu 541 accidents corporels sur les routes d’outre-mer en octobre 2020, un chiffre stable comparé à octobre 2019. Ces derniers ont fait 324 victimes (- 2,1 %) dont 305 blessés (- 1 %) et 19 tués (- 17,4 %).

La réduction de la mortalité routière devrait se poursuivre en novembre, alors qu’un deuxième confinement est entré en vigueur le 30 octobre. Pour rappel, après avoir augmenté de 7,4 % en janvier  puis stagné à 0,1 % en février, la mortalité routière a chuté suite au confinement de 38,4 % en mars et de 57 % en avril. Cette baisse s’est poursuivie après le déconfinement avec – 13,7 % en mai– 28,9 % en juin– 11% en juillet– 17,6 % en août et – 7,34 % en septembre.

France Métropole Outre-mer
Oct 2019 Oct 2020 Différence Évolution Oct 2019 Oct 2020 Différence Évolution Oct 2019 Oct 2020 Différence Évolution
Accidents 5 376 4 662 – 714 – 13,28 % 5 135 4 421 – 714 – 13,90 % 241 241 0 0,0 %
Victimes 7 081 5 978 – 1 103 – 15,58 % 6 750 5 654 – 1 096 – 16,24 % 331 324 – 7 – 2,1 %
Tués 280 218 – 62 – 22,14 % 257 199 – 58 – 22,57 % 23 19 – 4 – 17,4 %
Blessés 6 801 5 760 – 1 041 – 15,31 % 6 493 5 455 – 1 038 – 15,99 % 308 305 – 3 – 1,0 %

Source : Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr)