Mortalité routière : – 3,52 % en septembre 2019

Selon les chiffres provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), 329 personnes ont perdu la vie sur la route en France en septembre 2019, soit - 3,52 % comparé à septembre 2018. Mais la mortalité reste en hausse de 0,95 % sur neuf mois.

364
mortalité routière

D’après l’Onisr, 5 395 accidents corporels ont eu lieu sur les routes françaises au mois de septembre 2019, en recul de 3,26 % comparé à septembre 2018. Ces accidents ont fait 6 970 victimes (- 3,42 %), dont 6 641 blessés (- 3,42 %) et 329 tués (- 3,52 %).

La mortalité en baisse de 2,8 % en métropole

Tous les indicateurs ont également affiché une baisse sur les routes de France métropolitaine. L’Onisr y a enregistré 5 169 accidents corporels le mois dernier, soit – 3,74 % par rapport à septembre 2018. Parmi les 6 703 victimes à déplorer (- 3,36 %), 6 390 ont été blessées (- 3,39 %) et 313 ont été tuées (- 2,80 %). « Cette baisse, sur tous les réseaux routiers, concerne essentiellement les automobilistes, précise l’Onisr. Les mortalités des autres usagers se sont affichées en légère hausse en septembre 2019. » De plus, la mortalité des jeunes adultes a augmenté par rapport à septembre 2018 avec 10 tués de plus. »


Les résultats de septembre ne compensent toutefois pas la forte hausse de la mortalité routière observée en août 2019, après un bilan stable en juillet. En conséquence, la mortalité routière a augmenté de 3,91 % au troisième trimestre 2019, avec 25 personnes tuées en plus par rapport au troisième trimestre 2018. « Cette hausse concerne principalement les automobilistes (28 tués de plus), les jeunes de 18-24 ans (26 tués de plus) et les piétons (9 tués de plus) », indique l’Onisr. La mortalité routière avait affiché une hausse de 8,5 % au premier trimestre, puis une baisse de 8,67 % au deuxième trimestre.


Globalement, sur neuf mois, 2 443 personnes ont perdu la vie sur les routes métropolitaine, soit + 0,95 % comparé à la même période en 2018. L’Onisr estime que 224 personnes ont été tuées sur l’autoroute, soit une augmentation de 24 tués par rapport à la moyenne de la période sur 5 ans, 1 476 sur les routes hors agglomération (- 98 tués) et 743 en agglomération (+ 21 tués).

Les accidents corporels en hausse de 9,18 % outre-mer

Outre-mer, le nombre d’accidents corporels a augmenté de 9,18 % entre septembre 2018 et septembre 2019, avec 226 accidents comptabilisés. Ces derniers ont en revanche fait moins de victimes : 251 personnes ont été blessées (- 4,20 %) et 16 ont été tuées (- 15,79 %).

France Métropole Outre-mer
Septembre 2018 Septembre 2019 Différence Évolution Septembre 2018 Septembre 2019 Différence Évolution Septembre 2018 Septembre 2019 Différence Évolution
Accidents 5 577 5 395 – 182 – 3,26 % 5 370 5 169 – 201 – 3,74 % 207 226 19 9,18 %
Victimes 7 217 6 970 – 247 – 3,42 % 6 936 6 703 – 233 – 3,36 % 281 267 – 14 – 4,98 %
Tués 341 329 – 12 – 3,52 % 322 313 – 9 – 2,80 % 19 16 – 3 – 15,79 %
Blessés 6 876 6 641 – 235 – 3,42 % 6 614 6 390 – 224 – 3,39 % 262 251 – 11 – 4,20 %

Source : Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)