La mortalité routière reste stable en octobre 2017

Le rapport du mois d’octobre 2017 de l’ONISR indique une stabilité de la mortalité routière par rapport au même mois en 2016. Mais elle a augmenté entre septembre et octobre 2017.

1485
Mortalité routière
(c)fignetto-Pixabay

Le nombre de morts dues à des accidents de la route entre le mois d’octobre 2016 et 2017 est resté stable, rapporte l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). En revanche, de septembre à octobre 2017, ce chiffre est passé de 289 à 315, soit une augmentation de 8,3 %. L’ONISR a également remarqué une baisse générale d’autres indicateurs mensuels. Le nombre d’accidents corporels a par exemple diminué de 1 % pour arriver à 5 397 blessés. En outre, il y a de moins en moins de victimes : – 2,9 % soit 209 victimes épargnées. De surcroît, l’Observatoire a relevé un repli du nombre hospitalisations de 1,7 %.

Plus de blessés, mais une baisse de la mortalité routière

Ces mêmes données sont moins favorables si on les place dans le contexte d’une année glissante. Le nombre de personnes hospitalisées plus de 24 heures a crû de 2,6 % pour atteindre 27 713. L’ONISR a également compté 2 804 victimes supplémentaires, faisant monter le compte à 78 255. Finalement, le nombre d’accidents corporels a suivi la tendance générale avec une croissance de 3,2 %, soit 1 822 personnes en plus. En revanche, entre l’année glissante actuelle et la précédente, une diminution de 0,3 % de la mortalité a été notée, soit 10 personnes.

Baisse de la mortalité routière en septembre 2017