Motorisations : le TCO à l’épreuve des usages

Dans un contexte fiscal et réglementaire pour le moins changeant, les entreprises réfléchissent à faire évoluer les motorisations de leur flotte afin de sortir du tout-diesel. Une démarche qui passe notamment par la maîtrise du TCO, l’adéquation des véhicules aux usages, mais aussi l’implication en amont des premiers concernés, c’est-à-dire les conducteurs.

- Magazine N°238
1410

Alignement progressif des fiscalités du diesel et de l’essence, incertitudes sur l’évolution des taux d’intérêt ou encore changement des méthodes de mesure des émissions de CO2 : la conjoncture a rarement été aussi incertaine pour la gestion des flottes. Difficile dans ces conditions d’exercer la principale tâche du responsable de parc : réduire le TCO ou au moins le maîtriser.

Anticiper les interdictions du diesel…

« Pour trancher, nous regardons les tendances, indique pour sa part Pierre Boscart, responsable du service véhicules de Bouygues Construction, à la tête de 10 000 véhicules. Et ces tendances sont à l’augmentation des coûts et des...