Motos de forte puissance : le permis modifié

Avec le décret n° 2016-723 du 31 mai 2016, publié au Journal officiel du 2 juin, l’accès aux motocyclettes de forte puissance devient progressif.

764
permis moto

Avant ce décret, il suffisait d’avoir 24 ans pour obtenir le permis A qui donnait accès aux motos de forte puissance (plus de 35 Kw ou 47 CV). Désormais, il faudra être titulaire du permis A2 (moins de 35 Kw) durant au moins deux ans pour passer le permis A, mais sans âge minimum requis. Avec à la clé une formation spécifique de sept heures en école de conduite, sans examen. À noter qu’une période transitoire est prévue pour les personnes inscrites à l’examen du permis A avant la modification de la réglementation.

« En 2015, 614 motocyclistes sont décédés à la suite d’un accident sur les routes de France et parmi eux, près de 20 % étaient des conducteurs novices. Un motocycliste novice, c’est-à-dire titulaire du permis depuis moins de deux ans, présente quatre fois plus de risques d’être tué qu’un motocycliste détenant un permis plus ancien », rappelle un communiqué de la Sécurité routière.

PARTAGER SUR