MX-30, le premier modèle Mazda 100 % électrique

Dévoilé au salon de Tokyo, le MX-30 100 % électrique de Mazda sera lancé en Europe au second semestre 2020, avec 200 km d’autonomie en WLTP.

498
Mazda MX-30

Premier modèle 100 % électrique de Mazda, le MX-30 a été dévoilé en première mondiale au salon de Tokyo. Ce SUV de 4,39 m de long arbore une silhouette de coupé avec ses arches de pavillon cintrées de couleur distincte de la carrosserie, et sa lunette arrière très inclinée. Il se caractérise également par ses deux petites portes arrière à ouverture antagoniste, un « gimmick » réservé habituellement au concept-car. L’habitacle est néanmoins conçu pour accueillir cinq occupants dans une ambiance classique, pour ne pas déstabiliser les clients. Mais aussi moderne avec des matériaux allégés et éco-responsables, tels du liège sur la console centrale ou de « faux cuir » pour la sellerie et les habillages.

Mazda MX-30 : 200 km d’autonomie

Si la puissance du moteur électrique e-Skyactiv n’est pas communiquée, Mazda promet d’offrir un agrément de conduite et des qualités dynamiques dignes de la marque. Le constructeur a cependant fait le choix d’une batterie lithium-ion de capacité réduite (35,5 kWh), sans doute pour éviter de trop alourdir l’auto. L’autonomie se voit ainsi limitée à 200 km en cycle WLTP, soit des performances moindres que celles des Renault Zoé ou Peugeot e-208 notamment. Mazda se justifie en rappelant que le kilométrage moyen parcouru quotidiennement par les automobilistes européens s’élève à 48 km. Le président de Mazda Motor Europe, Yasuhiro Aoyama, a d’ailleurs souligné avec ironie que « le MX-30 est un véhicule à batterie et non une batterie sur roues. »