Des navettes autonomes sur le plateau de Satory

Deux navettes autonomes, baptisées Framboise et Litchi, assurent depuis le 10 décembre le transport du dernier kilomètre pour les salariés et visiteurs du plateau de Satory, près de Versailles, dans les Yvelines (78).

1733
navettes autonomes satory
© Vedecom

Ce service de navettes autonomes, opéré par Transdev, a été déployé par l’institut Vedecom, sa filiale Vedecom Tech et l’établissement public d’aménagement de Paris Saclay, dans le cadre du programme investissements d’avenir « Ville de demain ». En semaine, il relie gratuitement l’arrêt de bus Cités des Cadres et les entreprises du plateau de Satory, soit un trajet d’1,1 km, de 8 h à 19 h.

Il complète ainsi l’offre de mobilité existante, mais constitue aussi « un outil d’observation et de recherche ». En effet, les deux navettes – des EZ10 12 places développées par la start-up française Easymile –, sont dotées d’une « perception étendue » : « elles sont reliées à un centre de supervision connecté aux infrastructures routières », explique Vedecom.

Un service amélioré en permanence

L’objectif : « améliorer en permanence l’intelligence des véhicules autonomes ». Autre avantage : le service pourra être utilisé au quotidien par les chercheurs travaillant au sein du cluster « Mobilités du futur », situé dans le quartier de Satory Ouest.

De premières évolutions du service sont déjà prévues : dans les mois à venir, les usagers pourront géolocaliser les navettes en temps réel et les appeler via l’application mobile BlushMeUp, mais aussi calculer leur temps de parcours, mesurer leur empreinte environnementale et contribuer au projet en proposant des améliorations. Enfin, « à terme, des bornes numériques installées aux stations permettront de géolocaliser et commander les navettes, a annoncé Vedecom, et le service sera relié au futur parking connecté Bir-Hakeim situé en début du parcours. »

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter