Jean-Philippe Berger, Yves Rocher : « Entretenir une relation privilégiée avec les constructeurs »

À la tête de 400 véhicules, le spécialiste des cosmétiques Yves Rocher laisse un large choix à ses conducteurs, tout en menant des négociations serrées avec ses fournisseurs.

- Magazine N°235
1522
Jean-Philippe Berger

Jean-Philippe Berger est responsable des services généraux et de la gestion du parc automobile chez Yves Rocher.

Chez Yves Rocher, deux types de négociation coexistent : d’abord un appel d’offres pour les 170 véhicules des commerciaux de la marque Stanhome. « Ceux-ci conduisent donc tous le même véhicule, une Skoda Fabia, en cours de remplacement par la Clio. Le but est d’uniformiser ce parc », souligne Jean-Philippe Berger.

Pour les 230 autres véhicules, ce responsable mène des négociations tripartites. Les collaborateurs ont une liberté de choix et ne sont pas restreints par des modèles inscrits dans une car policy mais par un budget. Seules...