Angles morts : Nijman/Zeetank opte pour VideoLinc d’Astrata

Nijman/Zeetank a testé VideoLinc d’Astrata pour contrôler les chargements de panneaux de verre durant ses transports, confirmant l’intérêt des caméras pour les angles morts.
1624
Nijman/Zeetank
Nijman/Zeetank a installé VideoLinc d’Astrata pour contrôler le transport des panneaux de verres.

Transporteur européen de plaques de verre de grand format en semi-remorques Inloaders pour le britannique Pilkington Glass, Nijman/Zeetank (N/Z) s’est vu demander par un destinataire de surveiller l’intégrité du verre durant les trajets. « Le verre étant de grande valeur, ce client nous a demandé d’installer une caméra à l’intérieur de la remorque pour que nous avertissions les conducteurs de l’impact de leur conduite sur le chargement, rapporte Bill Owen, directeur technique de N/Z.

« Nous avons aussi installé des caméras devant et sur les côtés du véhicule afin d’avoir une vision à 360 ° de tout incident ou événement. Notre objectif : savoir toujours quand, où et pourquoi le chargement a été endommagé, certains dégâts pouvant s’élever à 18 000 livres sterling. Nous voulions aussi nous mettre en conformité avec la nouvelle norme de vision directe standard (DVS) exigée pour les poids lourds circulant dans le Grand Londres », expose Bill Owen. Depuis octobre dernier, cette norme DVS exige que les véhicules de plus de 12 t aient une vision des passants ou des cyclistes jusqu’aux épaules.

Nijman/Zeetank
Les semi-remorques Inloaders ont une suspension pneumatique pour abaisser la remorque au niveau du sol afin de charger le tiroir mobile.

VideoLinc résout les litiges

Client de longue date d’Astrata, Nijman/Zeetank a recouru à sa vidéosurveillance VideoLinc pour équiper ses 46 tracteurs et 49 semi-remorques. Combinant des données télématiques avec les images issues des caméras placées autour du véhicule, VideoLinc télécharge et archive les séquences vidéo déclenchées par des comportements de conduite soudains : virages rapides, freinages ou accélérations brusques, excès de vitesse, etc. La solution enregistre les événements critiques dès qu’une alerte se déclenche et diffuse la vidéo vers le terminal du transporteur où l’on peut contrôler les enregistrements.

« La solution est intuitive, aisée à utiliser et les événements suspects faciles à trouver, reprend Bill Owen. Le premier constat est survenu dès la période d’évaluation. Un de nos camions a alors été impliqué dans un impact à faible vitesse qui a coûté plus de 8 000 livres en réparation du chargement et du véhicule. Nous avons immédiatement identifié la cause et travaillé avec le client et notre assureur pour réduire les coûts et répartir les responsabilités. Depuis, nous pouvons limiter nos enquêtes aux incidents pour lesquels l’application nous a alertés par e-mail. »

Contrôle des angles morts et de la conduite

L’expérimentation Nijman/Zeetank a convaincu Astrata de proposer sa vidéo-télématique VideoLinc aux transporteurs pour répondre aux obligations de contrôle des angles morts (voir la brève). Elle surpasse l’obligation de signalétique « angle mort » et réduit le traitement des litiges et leur coût, voire dédouane le transporteur quand sa non-responsabilité est avérée.

Pour compléter l’offre, Astrata propose une caméra orientée vers le conducteur pour analyser son comportement au volant et lui proposer ensuite un coaching personnalisé pour améliorer la sécurité du transport et ses performances de conduite.

Nijman/Zeetank
VideoLinc restitue une vision à 360 ° du véhicule et surveille les angles morts par caméra.
PARTAGER SUR