Nikola capitalise sur l’Allemagne et le Nasdaq

Pour démarrer la production du Nikola TRE 100 % électrique en 2021, puis hydrogène en 2023, le constructeur Nikola s’est inscrit au Nasdaq pour attirer les investisseurs et a choisi l’Allemagne.

532
Nikola
Poids lourd électrique Nikola

Coté au Nasdaq depuis début juin, Nikola, le constructeur américain de camions électriques et hydrogène, a vu son titre s’envoler rapidement. Cette entrée au Nasdaq fait suite à la récente fusion avec l’investisseur vectoIQ et a permis à Nikola de récupérer 709 millions de dollars destinés à construire son usine de Coolidge (Arizona), à démarrer la production de camions électriques ou hydrogène et de stations de recharge en hydrogène.

En février dernier, la joint-venture conclue entre Iveco, FPT et Nikola avait déjà finalisé le plan de financement du développement de son poids lourd électrique européen Nikola TRE. Une première version 100 % électrique à batteries (BEV) du véhicule sera donc construite dans l’usine Iveco d’Ulm, dans le Bade-Wurtemberg en Allemagne, avec pour cette dernière une dotation de 40 millions d’euros pour adapter son outil de production.

Une implantation en Allemagne

Les modules des batteries électriques seront fournis par les usines Iveco de Madrid et Valladolid (Espagne). Montés en batteries modulables de 720 kWh, ces modules offriront au tracteur routier la puissance de 480 kW nécessaire pour convaincre les transporteurs qui le testeront en conditions réelles dans le cadre du projet H2Haul financé par l’Union Européenne.

Le succès de ces tests devrait ouvrir la phase de commercialisation du Nikola TRE à partir de la mi-2021. Il servira aussi à attirer une partie de l’aide financière de 2 milliards d’euros que le gouvernement allemand a prévu d’apporter aux technologies à hydrogène. Un apport qui financerait le développement et le lancement des essais d’un Nikola TRE à pile à combustible à hydrogène en 2021. Ce Nikola TRE version HCEV serait ensuite commercialisé à partir de 2023.

Notre précédente brève sur Nikola

PARTAGER SUR