Lancement du poids lourd électrique Nikola TRE conçu avec Iveco

Avec le Nikola TRE, Iveco et Nikola lancent leur joint-venture européenne autour du poids lourd électrique.

925
Nikola TRE Iveco

Présenté le 3 décembre dernier à Turin, le TRE du duo Iveco-Nikola Motor se destine au marché européen. Et mise pour cela sur les technologies électriques du Nikola TRE, alliées à la plate-forme physique et numérique du S-Way d’Iveco.

Ce véhicule affiche une vitesse de 121 km/heure et une autonomie de 400 km. Sa capacité totale s’élève à 720 kWh pour une puissance continue de 480 kW (630 ch). Le système modulaire de batteries laisse présager l’insertion des nouvelles batteries annoncées en novembre de Nikola Motor (voir la brève). Ce qui pourrait doubler à terme sa portée kilométrique. Et avec son sourire profilé, ce TRE promet des économies d’énergie du fait de son coefficient de pénétration dans l’air.

En France, le groupe Jacky Perrenot testera vraisemblablement ce Nikola TRE à partir de juin 2020 (voir notre dernier article sur Jacky Perrenot). Avant une présentation dans sa version finale au salon IAA de Hanovre en septembre, pour une commercialisation en 2021.

Un TRE à hydrogène pour 2023

Pour ce TRE, Nikola et Iveco prévoient aussi pour 2023 d’ajouter aux batteries une pile à combustible et des réservoirs de 40 à 80 kg d’hydrogène. Ce qui porterait l’autonomie du véhicule à 800 km. D’ici là, les deux partenaires prévoient que le réseau de stations à hydrogène couvrira 42 % de l’Europe occidentale.

PARTAGER SUR