Nissan 36Zero : un complexe industriel pour les véhicules électriques

Nissan a dévoilé son projet pharaonique de hub 36Zero consacré à l’électrique. Un écosystème industriel visant la neutralité carbone pour un investissement de 1 milliard de livres sterling.
860
Nissan 36Zero

Implanté autour de l’usine de Sunderland au Royaume-Uni, le Nissan EV36Zero a pour mission d’accélérer la transition énergétique du constructeur vers la neutralité carbone. Ce projet représente un investissement de 1 milliard de livres sterling de la part de Nissan et de ses partenaires, le fournisseur de batteries Envision AESC et le conseil municipal de Sunderland.

Ce Nissan EV36Zero s’articule autour de trois pôles : les véhicules électriques, les énergies renouvelables et la production de batteries. Ces nouvelles activités devraient représenter au total 6 200 emplois chez Nissan et ses fournisseurs britanniques.

Un nouveau crossover Nissan 100 % électrique

Envision AESC va notamment déployer une « gigafactory » dotée d’une technologie intelligente (AIoT) intégrée pour surveiller et optimiser la consommation d’énergie, la fabrication et la maintenance du site. De son côté, Nissan va produire un véhicule 100 % électrique de nouvelle génération au Royaume-Uni pour un coût de 423 millions de livres sterling. Il s’agira d’un crossover à vocation mondiale, développé sur la plate-forme CMF-EV de l’Alliance, avec une capacité de production annuelle pouvant atteindre 100 000 unités.