Salon de Tokyo : Nissan IMx, futur SUV électrique et autonome

Inaugurant la nouvelle plate-forme électrique commune à Renault et Nissan, le futur Nissan IMx annonce la version SUV de la Leaf au salon de Tokyo.

1461
Nissan IMx

Alors que le salon de Tokyo vient d’ouvrir ses portes jusqu’à la fin octobre 2017, Nissan révèle l’IMx, son interprétation du SUV compact électrique et autonome. Le développement de ce modèle est basé sur la nouvelle plate-forme 100 % électrique de l’alliance Renault-Nissan et dorénavant Mitsubishi. Le principal atout de cette nouvelle architecture : la possibilité d’implanter un moteur électrique à l’avant mais aussi un autre à l’arrière pour une transmission intégrale. Du coup, la puissance cumulée, mais jamais totale, s’élève à 320 kW, soit 429 ch avec un couple conséquent de 700 Nm. La batterie est implantée dans le plancher entre les deux essieux, libérant au maximum l’espace habitable pour quatre sièges individuels. La puissance de cette batterie n’est pas communiquée mais elle est donnée pour 600 km d’autonomie selon le cycle japonais JC08.

Un ProPilot à la place du conducteur

L’autre innovation technologique de ce concept car Nissan IMx se loge dans le ProPilot. Ce système de conduite autonome, déjà dévoilé en niveau 2 sur la dernière Leaf (voir notre brève), autorisera une autonomie de niveau 5, c’est-à-dire un pilotage totalement automatique. Le volant se dissimule alors derrière le tableau de bord et les sièges s’inclinent pour un voyage relaxant. Si ce dernier point demeure tributaire de la mise en place d’une infrastructure adéquate et d’une législation adaptée, le Nissan IMx sera sur nos routes en mode électrique dès le début de la prochaine décennie.

Nissan IMx