Nissan Juke 2 : tout pour plaire

Avec son Juke de deuxième génération, Nissan propose une version plus aboutie en agrément de conduite et en confort dynamique.

2419
Nissan Juke 2

Pour le Juke 2, Nissan a conservé l’esprit étonnant de la face avant, avec ses gros yeux et son capot aux formes prononcées. Et la face arrière a le plus évolué. Très joliment dessiné, cet ensemble séduit. Plus concrètement, la longueur gagne 8 cm à 4,21 m, la largeur 3,5 cm à 1,80 m, la hauteur 3 cm à 1,59 m, pour un empattement accru de 10 cm. Avec une habitabilité satisfaisante surtout à l’arrière, et un coffre qui accueille enfin deux valises. Merci à la plate-forme CMF-B commune au dernier Renault Captur (voir notre essai) ! On notera le bond qualitatif des matériaux pour le mobilier intérieur, en dépit des plastiques durs sur le haut des portières. Et contrairement au cousin Captur, le Juke a investi dans une sellerie de haut niveau. Un bon choix : le confort à bord et en roulage se montre supérieur à celui du Captur, déjà très bien doté.

Nous avons aussi apprécié le guidage plus précis de la direction, combiné à un réglage différent des suspensions des trains avant et arrière par rapport au Captur, avec une agilité plus marquée. On peut ne pas aimer cette plus grande vivacité qui peut nuire au confort des passagers sur des parcours routiers torturés. En outre, présenter ces SUV dits urbains avec des roues de 19 ’’ ne correspond pas à la monte des voitures de « monsieur Tout le monde ». Les versions Business et Business + (22 690 et 25 190 euros TTC) sont d’ailleurs en 17 ’’ ‒ c’est bien mieux.

Une seule motorisation, le bien connu 3-cylindres 1.0 de 117 ch et 180 Nm, pétillant, souple et relativement silencieux. Qui remplit son office sans être un foudre de guerre, pour 5,0 l/100 km et 115 g en NEDC corrélé : nous avons relevé 7,3 l sans trop forcer. Et il passera à 135 g en WLTP. La boîte à double embrayage DCT ne convainc pas par sa vivacité dans les changements de rapports et fera passer le CO2 à 138 g en WLTP contre 113 g en NEDC corrélé. Pas de diesel mais un moteur essence plus puissant et une version hybride essence sont prévus.Nissan Juke 2

 

Valeurs futures
Nissan Juke DIG-T 117 ch N-Connecta
Énergie Essence
Boîte de vitesses Manuelle
Carrosserie Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 999
CO2 (g/km) 115
Ch din 117
Prix neuf TTC (€) 23 690
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 11 884
Valeur reprise 50,20 %
Valeur vente TTC (€) 13 997
Valeur vente 59,10 %
Source : Forecast Autovista, janvier 2020.

 

Notre avis

PLUS
Précision du châssis et vivacité dynamique ● Confort des sièges et des suspensions ● Qualité de présentation et design


MOINS
Un seul moteur essence peu puissant ● Roues de 19 ’’ pénalisantes en confort et en conso ● Banquette arrière non coulissante

PARTAGER SUR