Nissan Leaf : un peu plus loin

La Nissan Leaf embarque une batterie plus puissante et repousse ainsi à 250 km la panne sèche d’électrons. Un résultat honorable.

630
Nissan Leaf : un peu plus loin

La compacte électrique de Nissan (4,44 m de longueur) domine le marché européen avec 46 000 ventes depuis son lancement en 2010. En revanche, la Leaf ne s’est diffusée qu’à 5 500 exemplaires dans l’Hexagone, concurrence de la Zoé oblige.

Dans la course à l’autonomie, la française a changé son moteur et son électronique de puissance alors que la nippone fait plus confiance à une batterie optimisée au niveau de ses électrodes, de sa densité (+ 21 kg mais un encombrement identique) et de sa gestion du module de puissance. Résultat : elle passe de 24 à 30 kW/h et son autonomie normalisée NEDC s’affiche à 250 km contre 200 km jusque-là.

Lors des essais, ces 26 % d’autonomie en sus ont permis de parcourir sans problème 200 km et même plus dans le cadre d’un Economy Run que nous avons remporté ! En laissant l’électronique de bord gérer la récupération d’énergie, l’angoisse de la panne sèche ne devient vraiment présente qu’au-delà de 150 km – c’est très bien. Sous le capot avant officie toujours le moteur électrique de 80 kW (109 ch) et 254 Nm de couple qui assure des performances identiques avec un 0 à 100 km/h en 11,5 s et une vitesse maximale confortable de 144 km/h.

Nissan livre dorénavant le câble et son chargeur 6,6 kW charge rapide en série sur la version 30 kWh et à partir de la finition Acenta sur la 24 kW. Le câble sur prise domestique est fourni avec toutes les finitions.

Ce quart d’autonomie se paie 2 000 euros en plus, ce qui porte cette Leaf à 35 255 euros TTC en Acenta et 37 665 euros en Tekna. Pour la version 24 kWh (autonomie réelle plus proche des 150 km), l’accès à la gamme commence à 30 745 euros et, pour le câble de série sur Acenta, à 33 255 euros.

Une offre de location Leaf Flex de la batterie est proposée sur les deux modèles à partir de 79 euros sur 36 mois pour 12 500 km annuels, et jusqu’à 142 euros sur 12 mois pour 25 000 km annuels. Le prix de la Leaf 24 kWh débute alors à 24 845 euros (Visia) et à 29 355 euros en 30 kWh (Acenta).

Notre avis

Bien

Autonomie confortable • Finition de qualité • Agrément de conduite

À revoir

Design déroutant • Insonorisation passages de roues • Ergonomie programmes Eco