Nissan X-Trail version 2022 : un Qashqai « premium » 7 places

Nissan commercialise son X-Trail, basé sur le récent Qashqai mais dans une version 2022. Un modèle allongé et doté d’un coffre augmenté en conséquence.
1428
Nissan X-Trail 2022
Le Nissan X-Trail 2022 bénéficie d'une meilleure habitabilité par rapport à ses prédécesseurs et à son frère Qashqai.© Nissan

Nissan décline en 2022 son nouvel X-Trail. Basé sur la plate-forme du groupe CMF-C commune au SUV compact Qashqai mais aussi au futur Renault Austral. Avec une longueur totale de 4,68 m, l’empattement s’allonge de seulement 3,5 cm par rapport au Qashqai. Mais ce nouveau modèle doit surtout sa meilleure habitabilité à l’important porte-à-faux arrière (+ 22,5 cm) et à la hauteur nettement rehaussée de 10 cm.

Outre les deux places (optionnelles) en troisième rang mais limitées à des enfants de 1,60 m, notons la capacité de coffre de 575 l en cinq places, soit 100 l de plus que pour le Qashqai. Cette capacité retombe à 485 l pour la version 7 places, les deux « strapontins » même repliés prenant de la place. Et, lorsque le troisième rang est en place, le coffre ne peut guère contenir plus que les cartables des cinq enfants à l’arrière.

Avec ses 575 l en 5 places, le coffre du nouveau X-Trail est plus spacieux que celui du Qashqai. © Nissan

Espace « premium » dans ce Nissan X-Trail cru 2022

En revanche, une fois à bord, la sensation d’espace se fait bien réelle. C’est vrai aux places avant, au rang 2 et pour les deux strapontins, avec un accès aisé et facilité par l’ouverture des portes arrière à 90 °. Une spécificité que ce X-Trail partage par ailleurs avec le Qashqai. Et qu’aucun concurrent direct ne propose, ni le Volkswagen Tiguan Allspace donc, ni le Peugeot 5008.

Quant à la planche de bord, au mobilier intérieur et aux équipements de confort et de sécurité, ils viennent directement du récent Qashqai. Notons tout de même que l’ensemble est visuellement et tactilement quasi « premium ». En effet, ce X-Trail est produit au Japon dans l’usine de Nissan qui fabrique également le haut de gamme Infiniti. De son côté, le Qashqai est fabriqué au Royaume-Uni.

L’intérieur de ce Nissan X-Trail version 2022 offre une réelle sensation d’espace. © Nissan

2 ou 4 roues motrices

On retrouve naturellement la motorisation « full hybrid » HEV e-Power de 204 ch, présente récemment sous le capot du Qashqai. Rien ne change ici avec le 3-cyl. 1.5 turbo-essence de 158 ch/250 ch qui alimente un moteur électrique développant en tout 204 ch/330 Nm et entraînant les roues avant. Le moteur essence sert de générateur et n’est pas connecté aux roues. Sa consommation mixte WLTP est donc très basse à 5,8-6,2 l/100 km, soit un CO2 de 132-141 g seulement. Son prix débute à 42 700 euros TTC en Acenta ou à 44 350 euros TTC en Business Edition (unique version).

Ce X-Trail peut également s’équiper d’un moteur électrique supplémentaire sur le train arrière pour une transmission intégrale « e-4Force ». Celle-ci porte la puissance totale à 213 ch pour un CO2 de 143-150 g. Le prix débute alors à 45 000 euros TTC en Acenta. Seule cette version 4×4 est proposée en 7 places (+ 900 euros, CO2 à 146-152 g).