Nomination : Karen Brunot, Chief Sustainability Officer, Arval

Arval a nommé Karen Brunot au poste de Chief Sustainability Officer. Elle a pris ses nouvelles fonctions le 1er novembre 2022. Le loueur, conjointement avec sa maison-mère BNP Paribas, a effectué de nombreux changements en interne ces dernières semaines.
978
Karen Brunot
Karen Brunot est la première Chief Sustainability Officer nommée chez Arval.

Pluie de promotions chez Arval, la dernière en date étant celle de Karen Brunot, désormais la nouvelle Chief Sustainability Officer. Alain van Groenendael, président et directeur général du loueur, a indiqué dans un communiqué qu’il s’agit d’une création de poste. Toujours au sein d’Arval, Karen Brunot a été précédemment à la tête des partenariats, du digital et du marketing. Avant d’en céder la direction à Barbara Blanc (elle-même ex-directrice des partenariats), en prévision de cette nouvelle promotion.

Notons que ces promotions successives s’ajoutent à celles de Frédéric Quintin et de Julie Meynard. Ils sont devenus en septembre 2022 directeur commercial de Public LLD et directrice d’Arval Consulting et de l’Arval Mobility Observatory. Sans oublier la nomination, plus récente, de Sarah Roussel à la direction générale d’Arval France.

Chez Arval, Karen Brunot fera le lien entre RSE et business

Diplômée de l’ESCP Business School, Karen Brunot a débuté sa carrière chez Kering en 1997. Rapidement elle a fait son entrée à la Fnac, en 1998, en tant que directrice études marketing. Un poste qu’elle a occupé jusqu’en 2008 et l’intégration d’American Express France, d’abord pour assumer les fonctions de managing marketing senior, avant de devenir, en 2013, directrice marketing fidélisation. C’est ensuite en 2016 qu’elle a rejoint Arval pour prendre les rênes du digital et du marketing en France. En 2019, ses missions ont été étendues et elle a ainsi pris également la direction de la location moyenne durée.

En tant que première Chief Sustainability Officer d’Arval, elle aura pour objectif de consolider le lien entre RSE (responsabilité sociétale des entreprises) et « business », tout en promouvant la mobilité durable. C’est ce qui ressort du commentaire d’Alain van Groenendael. En ce sens, « il devient de plus en plus important d’anticiper les tendances du marché et de s’assurer que nos équipes consulting accompagnent nos clients avec des solutions optimales », a complété le DG et président d’Arval.

Par ailleurs, Arval France avait, en septembre, créé un autre poste axé sur la durabilité, en désignant Jonathan Chesneau directeur des solutions de mobilité. Précisons au passage qu’il s’agissait, là aussi d’une promotion, Jonathan Chesneau ayant été auparavant responsable de l’animation des ventes de nouvelles mobilités.

PARTAGER SUR