Dossier - Normes environnementales européennes : la pression monte

Normes environnementales européennes : la pression monte

La nouvelle procédure d'homologation des véhicules, le WLTP, se met en place plus lentement que prévu. Mais les objectifs de baisse des émissions polluantes n'en restent pas moins drastiques pour les constructeurs qui doivent aussi accélérer leur transition énergétique pour satisfaire les objectifs de réduction du CO2 fixés par l'Europe. sous peine de sanctions.

- Magazine N°245
1504
Normes environnementales
©Dmitry Kalinovsky

Ce n’est qu’un instrument de mesure mais il ébranle tout l’édifice de la réglementation automobile. La procédure d’homologation WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure) des véhicules est entrée en vigueur en septembre 2018. À terme, elle succédera à l’ancien cycle NEDC qui date de 1973. Le passage progressif de l’un à l’autre n’est pas une mince affaire, c’est même un casse-tête pour les acteurs de l’automobile et les services administratifs.

Bien plus strict, ce nouveau mode de calcul du CO2 et des émissions polluantes comprend des tests plus complets en laboratoire (WLTC) et des essais en conditions réelles (RDE). Il entraîne...

Dossier - Normes environnementales européennes : la pression monte