Renault : le Losange branche les entreprises avec l'électrique

« Nos véhicules électriques et thermiques offrent le même TCO » : Nicolas Monnot, Renault France

Nicolas Monnot est le directeur marketing et communication de Renault France.

966

Quelle place tiennent les entreprises dans votre stratégie électrique ?

L’électrique est adapté à un usage quotidien et intensif, avec principalement un départ et un retour au même endroit. À ce titre, avec le volume et la charge utile de son homologue thermique, Kangoo Z.E. constitue la solution la plus économique et la plus respectueuse de l’environnement pour des tournées planifiées. Parallèlement, à travers le bilan carbone, les entreprises doivent contrôler leurs émissions de CO2 : la gamme Renault Z.E. répond aussi à cette attente.

Comment Twizy est-il accueilli par les entreprises ?

La moitié des ventes sont réalisées auprès d’elles. Cette performance est une véritable surprise. Les entreprises l’emploient pour des trajets urbains entre plusieurs sites, à l’image d’Orange. Autre exemple, des agences immobilières l’ont sélectionné pour son image de marque atypique et sa facilité de stationnement.

Le coût de l’électrique ne reste-t-il pas dissuasif ?

Renault a pour volonté de proposer des véhicules électriques dont le TCO équivaut à celui de leurs homologues thermiques. Sur ce point, le Plan de soutien à la filière automobile dévoilé par le ministère du Redressement productif envoie un signal fort. Avec un bonus qui va jusqu’à 7 000 euros, le TCO de l’électrique devient encore plus compétitif. Et les collectivités bénéficieront de cette mesure.

Renault : le Losange branche les entreprises avec l'électrique

PARTAGER SUR