• Mots clés connexes
  • SUV

BMW X3 : une troisième génération toujours plus premium

Plus grand de 5 cm, plus imposant en style et bénéficiant de tous les atouts de la plate-forme de la Série 5, ce nouveau BMW X3 ne veut rien céder.

1729
BMW X3

Dévoilé en grandes pompes dans son usine américaine de Spartanburg en Caroline du Sud en présence de Harald Kruger, le patron du constructeur, la troisième génération du BMW X3 veut impressionner ses récents concurrents SUV : Volvo XC60, Audi Q5 ou Mercedes GLC.

Pour cela, ce X3 grandit encore de 5 cm pour atteindre les 4,71 m de longueur. Largeur et hauteur demeurent quasiment identiques à 1,89 m et 1,67 m, avec un coffre de 550 à 1 600 l. Le design général ne surprendra personne : il fait évoluer le style de la précédente génération, tout en empruntant les codes du X5 dont cette massive calandre ou, pour l’habitacle, la planche de bord organisée en strates successives. Mais ce nouveau SUV paraît toujours plus profilé et racé avec une partie arrière moins perchée vers le haut.

Le BMW X3 hybride pour 2018

Ce X3 bénéficie pour cela de l’excellente plate-forme des Série 5 et X5, réputée pour sa rigidité torsionnelle, son confort et son silence. Mais aussi de ses éléments en aluminium (liaisons au sol, ouvrants, capot moteur, etc.). Ces derniers autorisent non seulement un poids en baisse de 50 kg (1 750 kg à vide pour le X3 2.0d xDrive) ou une architecture électronique à l’image de ses deux grandes sœurs (pilotage automatique par exemple). Mais aussi la possibilité de versions hybrides (sur la base de la Série 5 prévue en 2018) ou tout-électrique (2020) et 2 ou 4 roues motrices bien entendu.

Pour son lancement prévu à l’automne au salon de Francfort, avec une commercialisation en France en novembre 2017, le X3 se déclinera obligatoirement en xDrive 4×4 et boîte auto 8 Steptronic sur le 2.0 l turbodiesel en 190 ch et 400 Nm de couple. Avec cette motorisation, comptez 5,0 l/100 km, 132 g, 0 à 100 km/h en 8,0 s et une vitesse maxi de 213 km/h. Est aussi prévu le 3.0 l turbodiesel qui passe à 265 ch/620 Nm (5,7 l, 149 g, 5,8 s pour le 0 à 100 km/h, 240 km/h).

Le BMW X3 en essence en 2018

Les motorisations essence seront disponibles au printemps 2018, tout comme les versions sDrive propulsion. À l’instar des récentes Série 5, les finitions s’organiseront en « Y » avec un « socle commun » X-Line et deux branches : l’une à connotation dynamique avec M-Sport et l’autre plus typée confort avec Luxury dont dérivera la finition Business.

Notre dernier dossier sur l’offre premium.

BMW X3

 

PARTAGER SUR