Un nouveau fonds d’investissement pour BMW i

Le groupe BMW va doter sa filiale BMW i d’une nouvelle enveloppe budgétaire. Objectif : augmenter les investissements et renforcer sa coopération avec les start-ups.

686
Un nouveau fonds d’investissement pour BMW i

500 millions d’euros sur dix ans : c’est le montant du nouveau fonds de capital-risque créé spécialement par BMW Group pour sa filiale BMW i. La marque dédiée aux véhicules électriques et hybrides va pouvoir réaliser des investissements dans un plus grand nombre de domaines, tels que la conduite autonome et la numérisation, et accélérer ainsi le développement des technologies de demain.

Fondé à New York en 2011 avec un premier fonds de capital-risque de 100 millions de dollars, BMW i va également relocaliser son siège social dans la Silicon Valley, le principal carrefour des start-ups aux États-Unis. Selon le constructeur, l’unité de capital-risque disposera d’un haut niveau d’autonomie et pourra prendre des décisions rapides.

Pour le groupe BMW, les investissements dans les start-ups sont indispensables, tant du point de vue stratégique qu’économique. BMW i joue en effet un rôle clé dans le domaine de l’innovation et aussi pour imposer le groupe BMW comme un leader de l’électromobilité et des nouvelles technologies automobiles.

PARTAGER SUR