Nouveau Renault Kangoo : en versions L0 et L1 !

Présenté à Francfort dans sa version VP, le nouveau Kangoo utilitaire ne sera dévoilé que le 25 octobre prochain au salon des véhicules industriels d’Amsterdam pour une commercialisation en début d’année 2008. Mais on en sait déjà beaucoup sur lui.

- Magazine N°132
1695

Plus grand, plus confortable, plus pratique et mieux insonorisé… Au royaume des superlatifs, le nouveau Kangoo semble vouloir s’imposer. Vendu depuis 1997 à plus de 2,2 millions d’exemplaires, cette nouvelle version a droit à un traitement spécial et entend bien innover sur son marché. D’autant que l’objectif assigné à ce nouveau modèle est de faire mieux que le précédent. Aussi, rien de l’ancien modèle n’a été conservé. « Construit sur la base roulante de la Mégane, il bénéficie de la banque d’organes fiabilisés de ce modèle », explique Jean-Christophe Kugler, directeur du programme Kangoo. Un gage de confort, de tenue de route et de fiabilité, mais aussi de nouvelles dimensions. Ainsi, en largeur, le nouveau Kangoo prend 14 cm dans les flancs, de quoi permettre de charger une euro-palette, précise le responsable du programme. De même, en longueur, avec le siège passager AV rabattu, c’est une longueur de 2,50 m qui est proposée au chargement.

Le Kangoo en version compacte !

Toutefois, et c’est là la surprise, le nouveau Kangoo sera proposé en deux versions : l’une classique de 4,21 m de long ; l’autre très courte, 40 cm en moins, à 3,80 m. « Les études menées auprès des utilisateurs de Kangoo font apparaître une demande pour un véhicule très compact permettant d’accéder et de se garer en centre-ville », explique Jean-Christophe Kugler. « Nombreux sont ceux qui affirment perdre du chiffre d’affaires en raison de la difficulté de stationner dans les centres urbains. Cette version, baptisée L0, devrait répondre à cette attente ». Elle a été présentée à Francfort sous l’apparence d’un concept car à vocation de loisir. Dans sa future version utilitaire, le Kangoo L0 sera robuste, pratique et compact. Pour parvenir à cette compacité, les portes latérales coulissantes présentes sur le gabarit L1 ont été éliminées. En version utilitaire mais surtout en version VP, c’est par son confort que le nouveau Kangoo devrait se distinguer. Toutefois, comme le précise Jean-Christophe Kugler, « le prix de vente du nouveau Kangoo ne sera pas choquant ».

Plus long de 18 cm par rapport à l’ancienne version, cet espace bénéficie au volume utile mais aussi à l’habitacle abrité derrière un vaste pare-brise de type monospace. En version VP, la planche de bord s’apparente à celle d’un monospace et l’habitacle a été revu avec des matériaux et une finition de qualité. Ce Kangoo offre ainsi des prestations thermiques et acoustiques digne d’un monospace. Ses grandes portes coulissantes dotées de vitres entrebaillantes ou totalement descendantes selon les versions, s’ouvrent sur un intérieur beaucoup plus confortable et pratique. Toujours en version VP, la banquette arrière fractionnable 40/60 s’abaisse sans effort, d’un seul mouvement, afin de former un plancher plat. Sur certaines versions, le siège passager avant se bascule également de la même façon ce qui permet d’afficher un volume de chargement allant de 660 l jusqu’à 2 866 l. Côté motorisations diesel, le Kangoo est proposé avec le moteur 1. 5 dCi en version 105 ch mais également 70 ch ou 85 ch avec des émissions de CO2 inférieures à 140 g/km.

Un Kangoo badgé aussi Nissan… et Opel

Dans les versions à venir, Bruno Morange, Directeur de la Division véhicules utilitaires de Renault nous a confirmé qu’une offre bioéthanol E85 verrait le jour au deuxième semestre 2008 sur la base du moteur essence 1. 6 16 V, de même qu’une version Biodiesel B30 à partir du moteur 1. 5 dCi 58 ch. De la même façon, une version badgée Nissan verra le jour ainsi qu’une version Opel, même si dans ce domaine, les discussions sont toujours en cours. « Il ne s’agira là que de la version utilitaire », précise Bruno Morange. En fait, le modèle Opel devant succéder à la Combo est prévu seulement pour le début de l’année 2010 et pourrait utiliser la plateforme d’assemblage du Kangoo. D’ici là, la décision aura été prise de produire le Kangoo sur d’autres sites que Maubeuge. Une orientation vers l’Europe de l’Est jusqu’en Russie pourrait être prise.

PARTAGER SUR