Segments A-B – Berlines et SUV citadins : remotorisés pour 2023

Parmi les berlines et SUV citadins, de nouveaux moteurs font leur entrée sous les capots des véhicules des principaux acteurs du segment, soit les groupes Stellantis et Renault.
- Magazine N°284
886
mitsubishi-ASX
Le futur Mitsubishi ASX, un Captur rebadgé, empruntera à son cousin les motorisations essence (91, 140, 158 ch) et hybrides (145 ch HEV, 160 ch PHEV). Si les prix ne sont pas connus, cet ASX sera garanti 5 ans/100 000 km.

Du côté des berlines et des SUC citadins, chez Stellantis, les changements pour 2023 porteront en effet sur l’arrivée en mars du nouveau moteur électrique de 156 ch/260 Nm et de sa batterie de 48,1 kWh. Ce moteur équipera la Peugeot e-208, puis le SUV e-2008 pour son restylage attendu mi-2023. Stratégie identique chez Opel pour les Corsa-e et Mokka-e qui attendront le second semestre. En revanche, la DS 3 E-Tense s’en équipera ce printemps, tout comme, dans le segment supérieur des compactes, la Citroën ë-C4 et la Peugeot 308 à l’été.

Un moteur made in France

Ce moteur made in France est fabriqué par eMotors, une coentreprise...