Segment C – SUV compacts : multipliés en 2023

Tout comme pour les berlines compactes, les SUV qui en partagent les plates-formes étaient à la fête en cette fin 2022 et le restent pour l’année 2023, avec une multiplication des modèles.
- Magazine N°284
1396
Nissan-Ariya
Le Nissan Ariya 100 % électrique arrive avec un accès à la gamme en 218 ch/63 kWh pour 403 km d’autonomie, à 47 300 euros (chargeur en 7,4 kW AC/130 kW DC). En 242 ch/87 kWh, l’autonomie passe à 520 km pour un tarif de 54 400 euros.

Les SUV compacts se multiplient en 2023. En effet, sur la plate-forme CMF-C partagée avec le Nissan Qashqai, on a vu naître l’Austral qui a pour mission de relever la tête de Renault dans le segment des SUV compacts. Tous les atouts sont réunis en termes de design, de qualité perçue, de soin dans la fabrication et de motorisations toutes plus sobres et propres les unes que les autres.

L’Austral fait son entrée

En haut du segment, pour les flottes, Renault mise beaucoup sur la version de 200 ch de l’Austral E-Tech Full Hybrid HEV. Une version conçue avec un nouveau 3-cyl. 1.2 turbo-essence de 130 ch, couplé à un moteur électrique de 67...