L’Opel Grandland dévoile son nouveau visage

Profondément restylé à l’extérieur comme à l’intérieur, l’Opel Grandland en profite pour mettre à jour sa dotation technologique.
388
Opel Grandland

Méconnaissable. L’Opel Grandland reprend la face avant de son petit frère le Mokka. Il arbore désormais le fameux Opel Vizor qui regroupe dans un seul élément la calandre, le blitz et les optiques.

Le grand SUV d’Opel, cousin du Peugeot 3008, adopte également de nouveaux équipements et aides à la conduite de pointe. À commencer par l’éclairage adaptatif IntelliLux, qui se compose de 84 LED par phare. On retrouve également le système de vision nocturne Night Vision, inédit chez Opel. Ce dispositif permet de détecter des piétons ou des animaux dans l’obscurité et à une distance allant jusqu’à 100 m. Cet Opel Grandland reçoit encore un système de conduite semi-autonome sur l’autoroute, qui maintient le véhicule dans la voie ainsi que la distance avec le véhicule qui le précède.

Ambiance futuriste

À bord, le cockpit se veut plus futuriste et épuré. Sur la partie haute de la planche de bord, les deux larges écrans, dits Opel Pure Panel, forment un arc légèrement orienté vers le conducteur. L’affichage entièrement numérique apporte une ambiance plus flatteuse et une ergonomie optimisée, notamment grâce à l’écran central tactile de 10 pouces placé dans le champ de vision du conducteur, lui évitant de quitter la route des yeux.

Proposé en essence et en diesel, le nouvel Opel Grandland se décline aussi en version hybride rechargeable, avec ou sans la transmission intégrale (4 roues motrices). Opel n’a pas encore dévoilé les tarifs de son nouveau grand SUV, fabriqué en Allemagne dans l’usine d’Eisenach. Les premières livraisons sont prévues à l’automne.