Nouvelle DS 7 : 360 ch pour l’hybride rechargeable

La Nouvelle DS 7, dernier modèle de la marque premium de Stellantis, pousse sa puissance à 360 ch en version hybride rechargeable 4x4 et abandonne le nom « Crossback ».
1931
Nouvelle DS 7 hybride rechargeable
DS dévoile sa gamme de la Nouvelle DS 7, avec trois versions hybrides rechargeables.

DS Automobiles lancera en août prochain sa Nouvelle DS 7, capable de développer 360 ch en version hybride rechargeable. Autre nouveauté : ce grand SUV commercialisé depuis 2017 perdra alors l’attribut « Crossback ». Cela afin de mieux coller à la gamme premium du constructeur.

Par rapport à son prédécesseur, cette Nouvelle DS 7 n’a connu que des modifications subtiles sur les faces avant et arrière. Ainsi, DS Automobiles a abandonné les finitions chromées au profit d’une « nouvelle signature plus incisive ». Celle-ci comporte des feux à pixel LED sous des coques de polycarbonate gravées au laser. Dans l’habitacle, notons la nouvelle sellerie en cuir Napa et faux daim Alcantara. Toutefois, la planche de bord et la console centrale restent inchangées.

Nouvelle DS 7 : quatre motorisations dont trois hybrides rechargeables

Les motorisations de cette Nouvelle DS 7 mettent à l’honneur l’hybride rechargeable. En effet, le modèle Nouvelle DS 7 E-TENSE 4×4 360 se dote d’une nouvelle puissance de 360 ch et quatre roues motrices (4×4 360 La Première, à partir de 78 400 euros TTC). Puissance qu’assurent un moteur électrique de 112 ch sur l’essieu arrière, en plus d’un autre à l’avant, de 110 ch, couplé au 1.6 turbo-essence de 200 ch. Cette combinaison ressemble à celle de la récente DS 9 E-Tense 4×4 360.

Toujours en mode hybride rechargeable, DS a reconduit les puissances de 225 ch (à partir de 53 900 euros TTC) et 300 ch (4×4 300 à partir de 60 200 euros TTC), avec une batterie légèrement plus capacitaire (14,2 kWh au lieu de 13,2 kWh) qui a aussi équipé la DS 9. Cette batterie autorise une autonomie de 65 km en WLTP, contre 55 km pour la précédente version.

DS Automobiles maintient également une motorisation diesel : le 1.5 BlueHDi de 130 ch (à partir de 44 700 euros TTC). Tandis que le 1.2 BlueTech de 130 ch disparaît. Enfin, la marque débutera la commercialisation de sa nouvelle DS 7 au Salon de l’Automobile de Paris mi-octobre.