Nouvelle Ford Focus : un léger repoudrage

Pour sa nouvelle Focus, Ford retouche à la marge le design qui en avait à peine besoin, alors que la palette de motorisations est reconduite, notamment en E85.
390
Nouvelle Ford Focus

La Ford Focus a immédiatement séduit par son style fort et élégant. Et quand un design est bien né et perdure, il est difficile de s’adonner au restylage. À mi-vie de cette Focus, les designers de Ford n’ont donc procédé qu’à un léger repoudrage sur la calandre qui accueille le logo bleu ovale agrandit. Le capot est par conséquent un peu plus haut et les phares LED intègrent les antibrouillard. À l’intérieur, rien de modifié, si ce n’est l’implantation d’un nouvel écran tactile de 13,2 pouces. Cet écran intègre la dernière version du système Sync 4, plus simple et intuitif selon Ford.

La Ford Focus E85 toujours au programme

Pour cette Focus, les motorisations sont reconduites dans leur intégralité. Avec une nouveauté pour les moteurs essence qui peuvent s’équiper d’une boîte automatique à double embrayage Powershift 7 rapports (+ 1 à 3 g de CO2). Le 3-cylindres 1.0 Ecoboost de 125 ch pointe toujours à 125 g, alors que sa version à hybridation légère MHEV de 48 V redescend à 116 g, toujours en 125 ch. Pour la France, ce 125 ch MHEV est bien entendu reconduit en FlexiFuel E85 pour un CO2 de 115 g ou 69 g après abattement de 40 % pour le calcul du malus. En 155 ch, ce 1.0 Ecoboost MHEV pointe à 115 g également, c’est excellent.

En revanche, le 1.5 turbo-diesel de 120 ch reste fidèle à la boîte auto classique à convertisseur (121 g contre 106 g en boîte manuelle). Il est complété par sa version en 95 ch à 110 g, uniquement en boîte manuelle. La commercialisation de cette « nouvelle » Ford Focus est prévue au premier semestre 2022.