Nouvelles compensations de Volkswagen pour les logiciels truqueurs aux États-Unis

L'accord trouvé par le Groupe Volkswagen et les autorités américaines concerne les véhicules équipés de moteur 3.0 l TDI V6 de marque Volkswagen, Audi et Porsche.

708
Nouvelles compensations de Volkswagen pour les logiciels truqueurs aux États-Unis

Après l’accord trouvé fin octobre sur le dédommagement des propriétaires de diesel 2.0 TDI Volkswagen et Audi équipés de logiciels truqueurs, Volkswagen annonce un accord à venir pour les propriétaires des 83 000 véhicules diesel 3.0 l TDI V6 des marques Volkswagen, Audi et Porsche également touchées. Celui-ci a été conclu avec le département de justice des États-Unis, l’agence de protection de l’environnement, l’État de Californie, son agence pour la qualité de l’air et les parties civiles.

Le projet d’accord comprend le rappel des voitures pour une mise aux normes de leurs moteurs, afin que leurs émissions correspondent au taux pour lequel ils ont été certifiés. Les modifications apportées devront être soumises à l’approbation de l’agence de protection de l’environnement des États-Unis et de l’agence pour la qualité de l’air de Californie. Si le constructeur n’obtient pas cette approbation, il est susceptible de racheter les voitures ou de résilier leurs contrats de location. Une compensation pécuniaire est également prévue pour les propriétaires des voitures concernées, dont le montant devrait être annoncé le 31 décembre.

Enfin, le constructeur allemand s’est engagé à verser 225 millions de dollars en compensation des émissions supplémentaires dégagées par ses véhicules. 25 millions supplémentaires devraient également être versés à l’agence de la qualité de l’air de Californie pour le soutien à l’utilisation du véhicule électrique.

PARTAGER SUR