Magazine N°213

Flottes Automobiles N°213

Révolution

Vous le lirez dans ce numéro, la fiscalité automobile en général va évoluer, et notamment celle du véhicule d’entreprise. Le projet de loi de finance pour 2016 entame en effet un rééquilibrage progressif avec une baisse de la taxation de l’essence, compensée par une hausse de celle du diesel. En parallèle, les hybrides voient leur bonus reculer tandis que celui des modèles électriques reste inchangé, avec également un coup de pouce au GNV et au bioGNV.
Mais ce n’est qu’un début. La véritable révolution serait encore à venir avec une remise en cause de la non-déductibilité de la TVA sur l’essence pour les véhicules de société. Il ne s’agit bien sûr pour l’instant que de « petites phrases » reprises par la presse alors que le projet de loi de finance entame son parcours parlementaire, avant sa validation définitive. Mais le mouvement paraît bel et bien lancé. Un changement de très grande ampleur pour les constructeurs et leurs équipementiers, mais que les gestionnaires de flotte ne verraient pas d’un mauvais œil. En jouant le rôle de l’étincelle, l’affaire Volkswagen aura donc eu moins un mérite…
Guillaume Pommereau, Rédacteur en chef

À lire dans ce numéro :

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.