Magazine N°247

Flottes Automobiles N°247

Mise sous tension

Notre compte rendu du dernier salon de l’automobile de Genève en fait le constat : l’électrification des gammes des constructeurs est en cours, qu’il s’agisse de passer à l’électrique pur et dur ou à l’hybride. Alors que nous bouclions ce numéro, Ford a d’ailleurs annoncé que sa gamme comprendrait à terme plus de seize modèles électrifiés d’ici à 2021.
Les flottes suivent le mouvement. Et pas seulement dans les grandes entreprises : WLTP oblige, les TPE-PME s’y mettent aussi, comme en témoigne le dossier central que nous leur consacrons. Le secteur public n’est pas non plus en reste, qui réfléchit à faire de ses responsables de parc de vrais gestionnaires de la mobilité.
Reste qu’au-delà des effets d’annonce, les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2018, les véhicules électriques et hybrides n’ont représenté que 1,28 % du marché de l’occasion. La mise sous tension est en cours, mais elle sera longue.
Bonne lecture,
Guillaume Pommereau, Rédacteur en chef

À lire dans ce numéro :

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.