NV250 : Nissan rebadge le Renault Kangoo

Alors que Renault a déjà révélé le successeur de son petit utilitaire Kangoo, basé sur une nouvelle plate-forme, Nissan le rebadge en NV250.

834
Nissan NV250
Nissan NV250 L1 Van

Tout comme son frère jumeau Kangoo (voir la brève), ce Nissan NV250 est fabriqué sur la chaîne Renault de Maubeuge dans le Nord. Un site qui ne lui est pas inconnu : Nissan avait déjà adopté le Kangoo de première génération, renommé Kubistar. En réalité, on l’a bien compris, il s’agit juste pour Nissan de personnaliser la calandre et d’y apposer son badge sur le volant pour intégrer ce VU à sa gamme d’utilitaires ; ce petit format y faisait cruellement défaut entre le NV200 et le NV300 (un Renault Trafic rebadgé).

En attendant l’électrique ?

Deux empattements et deux longueurs sont au programme : standard L1 (4,28 m, 740 kg de charge et 3 m3) et long L2 (4,67 m, 800 kg et 4 m3) qui servira aussi pour la version cabine approfondie 5 places. Une gamme « copiée-collée » naturellement sur le Kangoo (hors format court Express) et qui reprend intégralement le 1.5 dCi en 80, 95 et 115 ch dont les émissions de CO2 sont en cours d’homologation. Nissan n’a pas prévu de compléter son eNV200 électrique par la version électrique du Kangoo Z.E., c’est dommage. Un jour peut-être ? Mais le vrai plus pour ce Nissan NV250, c’est sa garantie de 5 ans/160 000 km que n’offre pas le Kangoo. Quant aux prix de vente, ils seront dévoilés d’ici la commercialisation en septembre prochain.