Pierre Thorel, Vilogia : « Préparer aujourd’hui la flotte de demain »

En 2018, le bailleur social Vilogia prévoit de réécrire sa car policy en tenant compte des contraintes réglementaires à venir. Avec un objectif : réduire l’empreinte carbone de l’entreprise.

- Magazine N°234
2665
Pierre Thorel, acheteur achats indirects chez Vilogia.

Pierre Thorel est acheteur achats indirects chez Vilogia.

« Notre premier objectif pour 2018 consiste d’abord à rester en veille sur les contraintes imposées par les nouvelles réglementations, notamment la volonté de l’État concernant le diesel, pour basculer à 180 ° notre politique vers l’essence et l’hybride.

Or, notre second objectif est comme chaque année de maintenir une empreinte carbone la plus faible possible pour la flotte et l’entreprise en général. Nous cherchons sans cesse à baisser nos émissions de CO2. Actuellement, notre parc affiche un taux moyen de 121 g/km (hors VE), et nos VP et VU les plus polluants émettent respectivement...

PARTAGER SUR