Offre de 116 g à 120 g : Bonus de 500 €

Présentation des modèles de véhicules diesl offrant une consommation de CO2 entre 116g et 120g.

507

Segment B1/B2 (petites voitures)

Pas de bouleversement dans la hiérarchie des marques et des modèles dans cette tranche de CO2 pour ce segment qui comprend surtout des minispaces ou des ludospaces handicapés par leur Cx, ou des modèles dont la puissance est assez élevée au regard de la catégorie.

On trouve ainsi chez Citroën le C3 Picasso avec le 1.6 HDi de 90 ch (119 g) ou la DS3 en 1.6 HDi 110 ch (118 g), suivis par la Peugeot 207 SW break à 119 g, toujours avec le 1.6 HDI de 90 ch ou encore le Bipper Tepee et son frère jumeau Nemo à 119 g avec le petit 1.4 HDI de 70 ch. La version 110 ch du 1.6 HDI parvient tout de même à tout juste 120 g sur la 207. Même constat chez Renault avec la Clio et le Modus/Grand Modus 1.5 dCi 85 ch équipés de la boîte Quickshift (118 g et 114 g).

Fiat a le don pour les extrêmes avec une Grande Punto 1.3 MJT de 75/90 ch face à la Punto Evo 1.6 MJT de 120 ch, toutes deux à 119 g. Enfin, l’Opel Corsa n’aligne pas moins de 130 ch avec son 1.7 CDTI à 119 g.

Le podium de la rédaction :

1- Renault Modus 1.5 dCi 85 ch

2- Peugeot 207 1.6 HDi 110 ch

3- Fiat Punto Evo 1.6 MJT 120 ch

Segment C (compactes)

On retrouve les grandes marques généralistes et les spécialistes dans ce segment avec leurs modèles phares. Il faut noter l’entrée (enfin !) de la BMW Série 1 avec ses versions 116d de 115 ch à 118 g.

La Toyota Auris parvient aussi à entrer sur ce segment avec son petit 1.4 D-4D de 90 ch à 118 g mais pas avec le 2.0 D-4D de 126 ch. Même remarque pour l’entrée de la Peugeot 308 avec le 1.6 HDi de 90 ch et 110 ch à 120 g, en boîte manuelle comme pilotée. La Citroën C4 avec le même moteur mais en 110 ch et le même châssis est aussi présente à 119 g.

Ford place sa Focus en berline et break avec le 1.6 TDCi en 90 ch (118 g) et parvient aussi à y adjoindre la version monospace compacte C-Max en 90 ch et 110 ch (119 g). Du côté d’Opel, l’Astra fait bonne figure avec le break 1.7 CDTI 110 ch (120 g). Le groupe Volkswagen fait toujours valoir son 1.6 TDI en 90 ch et 105 ch sous différentes marques : Audi A3 (116 g), VW Golf (118 g/119 g), Seat Leon, Altea Stop&Start et Skoda Octavia (119 g). Audi se permet même de monter le 2.0 TDI de 140 ch à 119 g pour contrer la BMW 118d.

La Fiat Bravo avec son nouveau 1.6 MJT de 105 ch est bien placée à 119 g et 120 g en 120 ch, tout comme Hyundai avec sa i30 1.6 CRDi 115 ch (119 g) et Kia avec la Cee’d break (même moteur) et le monospace compact Venga (1.4 CRDi 90 ch à 117 g).

Citons aussi la Mazda 3 avec le 1.6 MZ-CD de 109 ch à 119 g et la Dacia Sandero 1.5 dCi en 70/85 ch à 120 g. Et pour tous ceux que le Start&Stop énerve avec ses incessants calages du moteur à l’arrêt en ville –mais source d’une grande sobriété– les Volvo C30 et S40 en 1.6D 110 ch «standard» sont à 119 g.

Le podium de la rédaction :

1- BMW 118d 143 ch

2- Audi A3 2.0 TDI 140 ch

3- Peugeot 308 1.6 HDi 110 ch

Segment M/M2S (moyennes familiales et grandes routières)

Dans cette tranche à moins de 120 g, l’offre des constructeurs en grandes berlines commence à s’étoffer sans renier sur les performances des moteurs. Ainsi, Audi avec son A4 a légèrement rabaissé son 2.0 TDI à 136 ch, contre 140 ch habituellement, sans modifier le couple pour parvenir à 119 g. En revanche, Volkswagen est dans l’obligation de monter le 1.6 TDI en 105 ch pour sa Passat BlueMotion afin d’atteindre 118 g pour les finitions lourdement équipées. BMW est aussi obligé de laisser son 316d à 115 ch pour 118 g et l’on attend une version de sa Série 3 qui vienne s’intercaler avec l’excessive 320d de 163 ch à 109 g. On notera aussi la bonne prestance de la grande Lancia Delta 1.6 MJT de 120 ch et boîte pilotée Selectronic à 120 g et de la Renault Fluence 1.5 dCi en 85/105 ch (119 g). Citons enfin la Volvo S60 commercialisée prochainement qui, avec le 1.6D d’origine Peugeot et profondément remanié pour Euro 5 (monté aussi sur la 308) passe à 115 ch et 270 Nm tout en émettant seulement 115 g.

Mais la palme du rapport encombrement/ pollution revient aux nouvelles S80 et V70 équipées du 1.6D de 110 ch qui n’est qu’à 119 g (commercialisation au printemps), le record toutes catégories puisqu’elles appartiennent au segment supérieur des grandes routières qui se classent généralement 10 g au dessus.

Le podium de la rédaction :

1- Volvo V70 1.6D 110 ch DRIVe

2- Audi A4 2.0 TDI 136 ch

3- Lancia Delta 1.6 MJT 120 ch

PARTAGER SUR