Offre premium 2012 : segment A/B des mini citadines

Mini est le premier constructeur, sous la férule de BMW, a avoir perçu la nécessité d’un positionnement premium sur le segment des petites voitures lors de la renaissance de l’icône des citadines. Outre son design, c’est son contenu hautement symbolique… et son prix qui ont fait la différence.

- Magazine N°176
705
Offre premium 2012 : segment A/B des mini citadines

Car la praticité n’a jamais été le fort de cette Mini (habitabilité, accès à bord, sobriété ou encombrement) et c’est plutôt l’image qui a fait et perpétue son succès. On y ajoutera une qualité savamment distillé par son propriétaire BMW : le sérieux de la fabrication à l’allemande – bien que la Mini soit assemblée au Royaume-Uni à partir de composants pour une bonne part d’origine germanique.

Ainsi, les motorisations essence et diesel de la Mini sont partagées avec les berlines BMW, à commencer par le 1.6 D de 90 ch à 99 g/km de CO2 seulement. Ce moteur est dérivé du 2.0 turbodiesel des Série 1, 3 et 5, embarquant de série le Stop&Start et...
PARTAGER SUR