Offres vertes : un marché et des entreprises pionnières

Responsable qualité environnement d’Euromaster, Michel Pavillet le souligne d’emblée : « Dans les appels d’offres des entreprises, nous constatons des demandes de plus en plus précises sur notre attitude globale vis-à-vis du développement durable. » Ce que confirme Christophe Scheidecker, directeur des partenariats de Norauto : « Ces clients sont eux-mêmes engagés dans des démarches de RSE et de ce fait attendent une symétrie sur ces sujets de la part de leurs prestataires. »

- Magazine N°200
578

Mais cette demande ne s’est pas généralisée, loin s’en faut, et demeure le fait de sociétés pionnières, certes toujours plus nombreuses mais pas majoritaires. Qui plus est, cette demande spécifique pour des offres vertes ne se manifeste pas toujours dans le domaine de l’entretien. C’est la conclusion de Thibault Allouard, directeur des marchés entreprises de Carglass. Mais aussi celle de Catherine Koeberlé, chef de produits chez Würth : « Le marché n’est pas mûr et l’évolution reste lente », souligne-t-elle.

Est-ce la raison pour laquelle de nombreuses enseignes ont refusé de répondre à nos questions (Feu Vert, Précisium, Groupauto, Point S,...

PARTAGER SUR