Opel Astra 1.6 CDTI Dynamic : la revanche

Bien dessinée, suréquipée et plaisante à conduire, l’Opel Astra cinquième du nom sait aussi se montrer sobre et discrète avec son nouveau diesel CDTI.

1794
Opel Astra 1.6 CDTI Dynamic : la revanche

À l’instar de sa meilleure ennemie la 308, l’Astra a choisi d’inverser sa courbe de croissance. Elle affiche en effet des proportions plus compactes que sa devancière avec 5 cm de moins en longueur, sans sacrifier l’habitabilité. Qui progresse même à l’arrière au niveau des jambes, alors que le coffre gagne 20 l pour se situer dans la moyenne de la catégorie. Mais avec un seuil de chargement haut.
Cette Astra perd aussi entre 100 et 200 kg selon les versions grâce à sa structure allégée. Un gain de poids qui se ressent au volant où l’on peut apprécier un comportement plus agile et dynamique. Et si l’amortissement se montre sautillant sur chaussées dégradées, la douceur de la direction et de la commande de boîte apporte un certain confort de conduite à l’usage.

Comme toujours assez stricte chez Opel, l’ambiance intérieure n’en demeure pas moins soignée et conviviale, à travers un design élégant, des matériaux de qualité et une ergonomie bien pensée, avec un grand écran tactile intégré à la console centrale. Le conducteur peut aussi bénéficier de sièges AGR (1 350 euros en option), dotés de réglages électriques à mémoires, avec fonction massages. Idéal pour les gros rouleurs.

90 g de CO2

Côté moteurs, l’Astra reçoit un diesel 1.6 CDTI à la hauteur de ses ambitions. Sobre et discret, il se montre presque un peu trop brutal dans la version musclée de 136 ch (103 g) que nous avons essayée. Aussi, les 110 ch de la Business Connect devraient suffire amplement pour les flottes. Avec à la clé des émissions exemplaires à partir de 90 g.
Au chapitre de l’équipement, Opel a sorti le grand jeu pour séduire les professionnels. Avec des aides à la conduite (reconnaissance des panneaux, aide au maintien dans la file, alerte de collision avant, etc.) et surtout l’éclairage matriciel adaptatif IntelliLux LED, pour moduler automatiquement la portée des phares en fonction du trafic. Une exclusivité sur le segment.
Autre atout, l’Astra embarque de série le service Onstar. Lequel comprend l’appel d’urgence automatique, mais aussi la mise en relation téléphonique avec des conseillers pour effectuer certaines opérations à distance (localisation du véhicule, diagnostic technique, déverrouillage des portes, etc.). Autant de fonctionnalités pour faciliter la vie des collaborateurs sur la route.
Comptez à partir de 25 900 euros TTC avec le 1.6 CTDI 136 ch Dynamic.

Notre avis :

Bien : Moteur sobre et discret • Confort d’assise • Qualité de finition soignée

À revoir : Direction peu informative • Amortissement perfectible • Seuil de chargement haut

Opel Astra 1.6 CTDI 136 ch Dynamic

Moteur (cm3)

1 598

Puissance/couple (ch/Nm)

136/320

Conso. mixte (l/100 km)

3,9

Émissions de CO2 (g/km)

103

Vitesse maxi (km/h)

205

0 à 100 km/h (s)

9,6

Poids à vide (kg)

1 350

Charge utile (kg)

515

Coffre (l)

370

L x l x H (mm)

4 370 x 1 809 x 1 485

À partir de (€ TTC)

25 900

Valeurs futures

Opel Astra 1.6 CDTI 136 ch Start/Stop Dynamic

Énergie

Diesel

Boîte de vitesses

Manuelle

Carrosserie

Berline

Cylindrée (cm3)

1 598

CO2 (g/km)

103

Ch din

136

Prix neuf TTC (€)

26 000

Mois

42

Km total

100 000

Valeur reprise TTC (€)

8 915

Valeur reprise

34,3 %

Valeur vente TTC (€)

10 451

Valeur vente

40,2 %

Source : Forecast Autovista, février 2016.


L'intérieur de l'Opel Astra 1.6 CDTI Dynamic

PARTAGER SUR