Opel Combo-e Cargo : branché à son tour

Avec son Opel Combo-e Cargo, la marque à l’éclair passe son petit utilitaire à l’électrique, à l’instar de ses frères jumeaux Citroën Berlingo et Peugeot Partner.
7559
Opel Combo-e Cargo

Opel suit, avec son Combo-e Cargo, la logique familiale du Groupe PSA. Branché à son tour sur le secteur, ce Combo 100 % électrique adopte sans surprise la chaîne de traction électrique de 136 ch/260 Nm et sa batterie de 50 kWh. Rappelons que ce moteur fonctionnant aux électrons ne développe cette puissance qu’en mode « Power » enclenchable par un basculeur sur la console centrale. Et qu’il démarre par défaut en mode « Normal » de 110 ch/190 Nm. Un mode auquel correspond le calcul de l’autonomie de 275 km en WLTP mixte. Un troisième mode « Eco » est aussi possible, qui réduit la puissance à 82 ch/180 Nm pour une autonomie supérieure, surtout en ville.

Opel Combo-e Cargo : à l’automne 2021

Cet Opel Combo-e Cargo fait valoir sa charge utile (jusqu’à 800 kg) et son volume de chargement (3,3 à 4,4 m3 en carrosserie XL de 4,75 m de longueur). Ainsi que sa capacité de remorquage jusqu’à 750 kg, avec une gestion électromécanique de la stabilité de la remorque. Dans sa version cabine approfondie, à l’instar des versions thermiques, il peut accueillir quatre passagers en plus du conducteur.

Le Combo-e Cargo, comme ses grands frères Berlingo et Partner, sera livré en série avec un chargeur de 7,4 kW monophasé (charge en 7 h 30). Et, en option, avec un chargeur triphasé de 11 kW (charge à 80 % en trente minutes à 100 kW). Sa commercialisation est prévue pour l’automne 2021.

L’essai de l’Opel Vivaro-e