Opel Corsa : des prix toujours compétitifs

Les prix sont fixés pour l’Opel Corsa, la citadine de l’éclair qui sera plus accessible que la Peugeot 208 avec qui elle partage quasiment tout !

581
Opel Corsa

Dévoilée il y a peu, la citadine Opel Corsa (voir notre brève) révèle enfin ses prix et sa gamme sur cinq niveaux de finition dont une Business Edition. La commercialisation est prévue début novembre prochain, soit un mois après celle de la Peugeot 208 (voir notre brève).

Dès le niveau 1 d’accès à la gamme baptisé sobrement Corsa, la Corsa s’équipe en série de l’alerte anticollision avant, du régulateur de vitesse intelligent, de l’aide au maintien de voie et de la lecture des panneaux de signalisation. Viennent ensuite les finitions Edition (équipement enrichi) servant de base à la Business Edition, puis Elégance (confort et raffinement) et enfin GS Line (Sport).

Une finition Business bien équipée

La Business Edition comprend en plus la climatisation manuelle, la navigation TomTom Live sur écran tactile 7 pouces avec Mirrorlink (Apple CarPlay et Android Auto), le capteur de pluie, l’allumage auto des phares et l’aide au stationnement arrière. La motorisation électrique Corsa-e y ajoutera la climatisation automatique.

Les prix débutent à 17 000 euros TTC avec le 1.2 essence de 75 ch (93-94 g, 4 CV), suivi par le 1.2 Turbo 100 ch (96-98 g, 5 CV) à 18 400 euros ou en boîte auto 8 rapports à 20 600 euros (99-101 g, 5 CV). Le 1.5 diesel de 100 ch s’affiche à 20 200 euros (85-87 g, 5 CV) alors que la Corsa-e de 136 ch (0 g, 1 CV) pointe à 31 950 euros (livraison début 2020).

Les tarifs de la 208

Pour mémoire, la structure de gamme de la nouvelle Peugeot 208 est identique pour les motorisations. Mais elle comporte, en plus de la finition Active Business (à partir de 18 300 euros) équivalente à la Business Edition de cette Opel Corsa (soit 1 300 euros de plus), un deuxième niveau Allure Business à l’équipement plus complet (à partir de 20 400 euros, soit 3 400 euros de plus).