• Mots clés connexes
  • SUV

Opel Crossland : un air de Mokka

Le SUV Opel Crossland adopte la nouvelle identité de la marque, dite Opel Vizor, à travers une face avant très inspirée de celle du nouveau Mokka.

451
Opel Crossland

Le lifting du SUV Opel Crossland ne passera pas inaperçu. Pour remettre son Crossland au goût du jour, Opel lui a en effet greffé une nouvelle face avant. Une face avant très inspirée de celle du dernier Mokka, dévoilé il y a quelques semaines (voir la brève). La calandre et les phares sont désormais réunis dans un même dessin, baptisé Opel Vizor, que l’on retrouvera désormais sur toutes les futures Opel.

Design et châssis

Outre le design, Opel dit également avoir optimisé le châssis du Crossland avec de nouveaux ressorts et amortisseurs, mais aussi une direction plus précise. Les conducteurs de ce Crossland pourront également opter pour le système de motricité renforcée, IntelliGrip, dès le début 2021. Ou encore pour les phares adaptatifs à LED avec éclairage en virage, commutation automatique en feux de route et correcteur d’assiette.

Une modularité exemplaire

Quant aux moteurs de cet Opel Crossland, ils répondent désormais tous à la norme Euro 6d Temp. C’est le cas du 3-cylindres 1.2 essence (de 83 à 130 ch, de 106 à 113 g de CO2) comme du 1.5 diesel (de 110 et 120 ch, de 93 à 103 g de CO2).

Rappelons enfin que le Crossland propose une belle modularité grâce à ses sièges arrière coulissants (sur 15 cm) et inclinables individuellement. Cela permet de réduire ou d’agrandir le volume du coffre, de 410 à 520 l (jusqu’à 1 255 l banquette rabattue). Les commandes de l’Opel Crossland sont ouvertes et les premiers exemplaires arriveront en concessions dans toute l’Europe début 2021.

PARTAGER SUR