Première sortie pour l’Opel Grandland X

Nouveau SUV du segment C, l’Opel Grandland X a été dévoilé hier en avant-première à Paris. Coup de projecteur sur le cousin et rival du Peugeot 3008.

4013
Opel Granland X

Grand frère du Crossland X tout juste lancé (voir notre article), le Grandland X a fait sa première apparition hier dans une galerie parisienne. Deux modèles de présérie y était exposés en finition haut de gamme Elite. Une façon pour Opel de préparer les esprits. En attendant la présentation officielle du modèle prévue en septembre au prochain salon de Francfort. Le Grandland X sera ensuite commercialisé en octobre à partir de 25 600 euros en essence et 27 000 euros en diesel (Finition Edition). Soit un positionnement prix intéressant sur le segment en plein boom des SUV du segment C.

Opel Granland X

Premier constat, le Grandland X se distingue nettement par le style de son cousin le Peugeot 3008. Avec ce dernier, il partage plate-forme, motorisations et transmissions. Il est d’ailleurs fabriqué sur les mêmes lignes de production à Sochaux. Long de 4,48 m, il arbore un design plus doux et classique que son homologue français, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Grandland X, un vrai modèle Opel

Mais le Grandland X n’en reprend pas moins les codes stylistiques des modèles Opel. On retrouve notamment l’effet toit flottant de l’Astra avec, en option, une finition noire brillante du pavillon et des arches de toit. Malgré une banquette arrière fixe et relativement étroite, le Grandland X offre une habitabilité satisfaisante pour les passagers à l’arrière, notamment en garde au toit. Mais la place du milieu reste anecdotique. Rappelons également que le Grandland X ne sera pas décliné en version 7 places. Quant à son coffre, il affiche un volume généreux de 514 l (jusqu’à 1 652 l) et profite d’une large ouverture avec un double fond. Les versions haut de gamme pourront s’équiper d’un hayon automatique mains-libres.

Le Grandland X sera proposé dans un premier temps avec deux motorisations issues du groupe PSA : un 3-cylindres turbo essence de 130 ch (à partir de 117 g/km de CO2) et un 1.6 turbo diesel de 120 ch (à partir de 104 g/km). Tous deux pourront être couplés avec une boîte automatique à 6 rapports (1 500 euros).

Opel Granland X

Le Grandland X en version Business

Pour les professionnels, une finition Business Edition est prévue dès le lancement, à partir de 28 200 euros en essence et 30 300 euros en diesel. Avec à la clé un niveau d’équipements complet comprenant entre autres le système de navigation IntelliLink avec écran 8 pouces, les services télématiques OnStar avec point d’accès wi-fi, la climatisation automatique bi-zone. Sans oublier le régulateur de vitesse et les aides à la conduite associées (avertisseur de changement de voie et reconnaissance des panneaux de signalisation). Pour aller plus loin dans la sécurité, Opel propose en option sur le Grandland X l’alerte anticollision avant avec freinage automatique d’urgence et détection de piéton, l’alerte de somnolence, l’aide au stationnement et la caméra de recul à 360 °.

Inscrivez vous aux Rencontres Flottes Automobiles et retrouvez ce prestataire sur le Salon

PARTAGER SUR