Opel Insignia II : la production a commencé

Opel ouvre les commandes de son Insignia phase II en versions berline cinq portes Grand Sport et break Sports Tourer. À partir de 32 600 euros TTC en finition Edition Business.

634
Opel Insignia

Opel vient de lancer la production de sa nouvelle Insignia sur le site de Rüsselsheim, le siège de la marque en Allemagne. Cette Insignia, lancée en 2017, se refait une beauté en arborant une face avant restylée. Elle est toujours proposée en deux carrosseries : berline cinq portes Grand Sport et break Sports Tourer.

Des tarifs à partir de 32 600 euros TTC

Les tarifs de cette Opel Insignia débutent à 32 600 euros TTC en finition Edition Business. En Sports Tourer, comptez 33 900 euros. Avec à la clé un équipement complet. Ainsi, on retrouve entre autres un siège conducteur ergonomique certifié AGR et la climatisation automatique bizone. Sans oublier le système Multimedia Navi compatible Apple CarPlay et Android Auto avec écran tactile couleur de 7 pouces.

Exit les ampoules halogènes, l’Insignia adopte désormais des phares full LED de série dès l’entrée de gamme. De quoi offrir un éclairage optimal dans l’obscurité. De nouvelles aides à la conduite font également leur apparition. C’est le cas de l’alerte anticollision frontale avec détection des piétons et du freinage automatique d’urgence.

Opel Insignia : ADAS et CO2

Côté moteurs, Opel promet pour son Insignia une baisse importante des émissions de CO2. Mais ne donne pas encore la composition de la gamme. Tout juste peut-on savoir que cette gamme débutera avec un diesel 1.5 de 122 ch, associé à une boîte manuelle à six rapports. Comptez alors 4,9-4,6 l/100 km et 132-122 g/km de CO2 en version Grand Sport. Sans doute le meilleur choix pour les gros rouleurs en entreprise.

L’essai de la précédente Opel Insignia

PARTAGER SUR