Opel Grandland X : né sous X, ascendance lion

Ce nouveau concurrent du Peugeot 3008 est en même temps son frère jumeau… Le Grandland X, SUV d'Opel, va faire des étincelles !

1685
2017 Opel Grandland X - embargoed until April 19th

Conçu sur la plate-forme EMP2 du Peugeot 3008 et fabriqué dans la même usine de Sochaux, le Grandland X est devenu depuis un membre à part entière du Groupe PSA avec le rachat d’Opel par le français. Successeur de l’Antara, ce SUV vient se positionner au-dessus du Crossland X dévoilé récemment (voir notre article) et du Mokka X (voir l’article), tous deux plus courts de 20 cm.

Et difficile de ne pas retrouver les lignes du 3008 (voir notre essai) dans ce SUV de la marque à l’éclair, surtout pour le pavillon de toit et sa chute vers l’arrière. Ses proportions sont d’ailleurs quasiment identiques avec une longueur de 4,48 m (+ 3 cm), une largeur de 1,84 m et une hauteur de 1,64 m pour un coffre allant de 514 à 1 652 l.

Un Grandland X au design personnel malgré tout

En revanche, les designers de Rüsselsheim, siège d’Opel, ont eu tout loisir de dessiner à leur gré les faces avant et arrière, ainsi que certains détails de la planche de bord et de l’habitacle. De fait, ce Grandland X n’adopte pas l’i-cockpit du 3008 – ce qui pourrait satisfaire tous les conducteurs de grande taille ! Sous le capot avant, on retrouvera logiquement la gamme des motorisations PSA. Ce SUV ne sera donc pas proposé en transmission intégrale mais emportera le Grip Control déjà en option chez Peugeot et Citroën.

Son lancement commercial est programmé pour l’automne prochain et le Grandland X sera la vedette du stand Opel lors du salon de Francfort du 14 au 24 septembre 2017.

2017 Opel Grandland X - embargoed until April 19th

PARTAGER SUR