• Mots clés connexes
  • GNV

Opel mise sur le GNV

A l’occasion de l’inauguration d’une pompe GNV au centre commercial Carrefour de Toulouse Purpan, Opel dévoile ses ambitions en matière de propulsion au gaz naturel.

- Magazine N°134
550

Le 13 novembre dernier, Opel était présent à l’inauguration par Carrefour de sa première pompe GNV accessible au grand public. Le constructeur en a profité pour rappeler sa stratégie sur ce carburant. Avec une part de marché d’environ 50 % sur le segment des véhicules au gaz naturel, Opel a réalisé 2 800 ventes en 2007. Le gaz naturel s’inscrit chez GM, propriétaire d’Opel, dans une stratégie en trois temps. A court terme, GM apporte des améliorations aux moteurs essence et diesel et augmente le recours à des carburants alternatifs comme le bioéthanol et le gaz naturel. A moyen terme, cette stratégie reposera sur la technologie E-Flex et la propulsion électrique. Enfin, pour le long terme, GM travaille sur des véhicules à zéro émission fonctionnant sur pile à combustible alimentée par hydrogène.

Aujourd’hui, Opel rappelle que le gaz naturel émet 20 à 30 % de moins de CO2 que l’essence ou le gazole. Vendu chez Carrefour au prix de 0,889 euros le kilogramme, le GNV n’entraîne pas de surconsommation et permet d’effectuer le même nombre de kilomètres qu’un litre d’essence, mais à un prix plus attractif. Pour les entreprises, l’incitation gouvernementale est forte avec une exonération de la TVS pour les voitures fonctionnant au gaz naturel, la récupération de la TVA sur les carburants et l’amortissement exceptionnel sur un an du prix d’acquisition du véhicule.

A ce jour, Opel propose trois modèles GNV : le monospace Zafira 1. 6 GNV, le ludospace Combo Tour 1. 6 GNV et l’utilitaire léger Combo Cargo 1. 6 GNV. Opel insiste sur la sécurité de ses véhicules au GNV avec des réservoirs en acier à haute élasticité et des canalisations en acier inoxydable placés en dehors des zones d’impact.

PARTAGER SUR