Opel Movano : fidèle à Renault !

Après le Combo Cargo et le Vivaro, c’est l’heure de la dernière mise à jour pour le Movano, le gros VUL d’Opel dont la prochaine version reste encore basée sur le Renault Master actuel.

899
Opel Movano

Lancé en 2014, l’Opel Movano a droit à une nouvelle et ultime mise à jour imposée par le passage à l’Euro 6d au 1er septembre prochain. Et il en profite pour se refaire une beauté. L’ultime restylage avant de quitter sa coopération avec Renault. En effet, le Groupe PSA a annoncé récemment que l’usine Opel de Gliwice en Pologne allait fabriquer fin 2021 les gros utilitaires Citroën Jumper et Peugeot Boxer aux côtés de ce futur Opel Movano « maison ».

Renault encore sous le capot

Il est donc toujours temps de profiter des atouts de Renault dans le véhicule utilitaire avec son 2.3 l turbodiesel développant jusqu’à 180 ch (170 ch actuellement) et un couple en hausse de 400 Nm moins gourmand et plus propre, selon Opel. Les caractéristiques techniques et les tarifs seront communiqués lors de la commercialisation à l’automne prochain. Le catalogue comprend toujours quatre longueurs, trois hauteurs et plus de quinze variantes « usine » avec des carrossiers intégrés.

Le plein d’aides à la conduite

C’est aussi l’occasion pour Opel d’ajouter les nouvelles aides à la conduite incontournables que sont l’assistance de stabilisation en cas de vent latéral, l’assistant de vision arrière avec écran en haut du pare-brise pour une meilleure visibilité et, entre autres, l’avertisseur d’angle mort. Le système de freinage automatique d’urgence sur route et autoroute est désormais disponible en option. Enfin, le cockpit a été redessiné avec une nouvelle planche de bord plus ergonomique.

La dernière brève sur le Vivaro

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

La dernière brève sur le Combo Cargo