Oracle : agir sur les conducteurs à risque

À l’exception de la signature de la charte automobile, Oracle n’a pas déployé de plan de prévention des risques routiers.

- Magazine N°219
846

En revanche, des journées de sensibilisation sont organisées avec Arval, avec une participation sur le mode du volontariat.

Dans l’avenir, Oracle pourrait établir des procédures spécifiques pour alerter les conducteurs les plus accidentogènes. L’entreprise envisage ainsi d’informer chacun des collaborateurs sur sa sinistralité et sur les conséquences des accidents en matière de coûts de remise en état du véhicule.

« Nous sommes capables d’identifier les conducteurs à risque, note Isabelle Quaak. Nous sommes en mesure de connaître l’identité des conducteurs qui ont été verbalisés pour excès de vitesse. Dans un premier temps, nous pourrions...

PARTAGER SUR